Rafael Nadal battu en finale d'un ATP 250, on avait presque fini par oublier que c'était possible. Vainqueur successif de Delbonis, Gimeno et Chardy, l'Espagnol n'a gratté que le plateau de consolation à l'issue de la finale contre Zabellos, pourtant à sa portée (6-7, 7-6, 6-4). "Mais il y a une semaine, je ne savais même pas comment mon corps allait répondre, a précisé le recordman des victoires à Roland-Garros. Maintenant, je sais que je peux soutenir la compétition à un certain niveau. Je pense que c'était une semaine positive."
Nadal choisit de voir la bouteille à moitié pleine plutôt qu'à moitié vide. "Je vais devoir essayer de faire progresser ma condition physique au quotidien. C'est la chose la plus importante, car mon niveau de jeu n'est pas mauvais. J'ai simplement besoin de passer plus de temps sur le terrain. Je suis passé à deux points de la victoire, mais j'ai dit dès le premier jour que gagner ou perdre n'était pas le plus important. J'aurais aimé gagner, mais mon adversaire mérite sa victoire. Déjà, gagner trois matches consécutifs, c'était bien pour moi. "
"Le genou m'embête toujours"
Tennis
Nadal et Federer sortent du silence : "Le monde du tennis est uni pour Peng Shuai"
20/11/2021 À 16:44
Apparu toute la semaine avec un bandage autour de son genou abîmé, le numéro 5 mondial reconnaît que "son genou (l')embête toujours". Aucune information n'a filtré sur une éventuelle résurgence de sa blessure : la douleur ferait partie du processus normal de récupération et est amenée à s'estomper avec le temps, avait soutenu Nadal plus tôt dans la semaine. "Je dois affronter les difficultés du mieux que je peux, éludait-il dimanche au Chili. Je vais continuer à travailler pour faire ce que j'aime le plus : jouer au tennis. "
Apparu très tendu en début de semaine, Nadal s'est décontracté au fil des tours. Il assure qu'il conservera un souvenir très fort de sa semaine de reprise. "Le tennis c'est important, mais la meilleure chose qui m'est arrivée cette semaine, c'est de jouer devant ce stade plein, l'un des meilleurs publics que j'ai eus dans ma vie. Je n'oublierai pas tout l'amour que j'ai reçu." Prochaine étape de la reprise de contact chaleureuse de Nadal avec les Terriens : le tournoi d'Acapulco, au Mexique, la semaine prochaine.
Roland-Garros
Pour Kyrgios, Roland-Garros "devrait être supprimé du calendrier"
15/11/2021 À 18:13
Tennis
"Sur la bonne voie", Nadal espère faire son retour en décembre à Abou Dhabi
01/11/2021 À 17:39