AFP

Vainqueur de Raonic en 3 sets, Federer jouera sa 9e finale majeure à Wimbledon face à Djokovic

Wimbledon vivra sa première finale Federer-Djokovic

Le 04/07/2014 à 19:22Mis à jour Le 04/07/2014 à 21:09

Deux ans après sa dernière apparition, Roger Federer jouera une neuvième finale à Wimbledon, après avoir maîtrisé Milos Raonic en trois manches (6-4, 6-4, 6-4). Le Suisse, qui jouera une 25e finale de Grand Chelem deux ans après sa dernière, retrouvera Novak Djokovic qu'il n'avait plus affronté en finale majeure depuis l'US Open 2007.

La boutade sur les Suisses réglés comme des horloges est peut-être surfaite, mais pour ce match, c'est assez édifiant de vérité. Federer a remporté les trois sets sur le même score (6-4) et dans le même timing, soit 34 minutes dans chaque manche. Avec un seul break à la clé pour assurer le coup : le premier en tout début de match et les deux derniers à chaque fin de set (4-4). Sans fioriture dans son jeu, efficace sur ses mises en jeu et à la volée, le Suisse n'a jamais laissé Raonic prendre confiance. Le Canadien a eu beau claquer 17 aces et avoir 80% de points convertis derrière ses premières balles, il n'a pas eu la même réussite en retour : il n'a joué qu'une seule balle de break dans ce match : à 4-3 dans le premier acte. Puis plus rien.

Milos Raonic, Wimbledon 2014

Milos Raonic, Wimbledon 2014AFP

Deux ans après sa victoire à Londres sur Andy Murray, Roger Federer a patiemment attendu l'heure de son retour au premier plan, en affirmant toujours garder la foi en lui. C'est donc avec une envie toujours intacte qu'il tentera d'améliorer son propre record de trophées majeurs lors de sa 25e finale de Grand Chelem. Le plus étonnant est qu'il la disputera face à Novak Djokovic qu'il n'a affronté qu'une fois de sa carrière dans le dernier match d'un tel tournoi. C'était il y a sept ans, à New York où le Serbe disputait sa toute première finale. A Wimbledon, une seule confrontation a eu lieu, en demi-finale en 2012, avec la suite que l'on connaît. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts pour les deux ex-numéros un mondiaux. Et quand on sait que ces deux champions sont sevrés de gros trophées depuis plus d'un an, le choc annoncé ne pourra être qu'à la hauteur de l'événement.

0
0