AFP

Wimbledon 2014 : Roger Federer domine Stanislas Wawrinka en quarts de finale

Federer retrouve la voie

Le 02/07/2014 à 19:18Mis à jour Le 02/07/2014 à 20:56

Malheureux l'an passé, Roger Federer a retrouvé le sourire et le chemin des demi-finales de Wimbledon en dominant Stanislas Wawrinka en quatre sets mercredi (3-6, 7-6, 6-4, 6-4). Le Suisse, septuple vainqueur au All-England Club, affrontera Milos Raonic, vainqueur de Nick Kyrgios, lors de sa neuvième demi-finale à Londres.

Comme à l'Open d'Australie, Roger Federer jouera une demi-finale majeure à Londres. Après son raté de l'année dernière face à Sergiy Stakhovsky, le Suisse a remis ses habits de septuple vainqueur de Wimbledon pour dominer Stanislas Wawrinka, numéro trois mondial, en quatre sets mercredi en quarts de finale (3-6, 7-6, 6-4, 6-4). Il rejoint le dernier carré londonien pour la neuvième fois de sa carrière avant de savoir qui il affrontera. Ce ne sera pas Rafael Nadal, dominé la veille par Nick Kyrgios, mais le Canadien Milos Raonic, vainqueur du jeune Australien mercredi soir (6-7, 6-2, 6-4, 7-6).

Roger Federer avait prévenu qu'il avait retrouvé le niveau et le physique qu'il espérait. Cela s'est effectivement vérifié face à son compatriote vainqueur de l'Open d'Australie début 2014 et de leur première affrontement cette saison en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. C'est pourtant Wawrinka qui a d'abord pris les choses en main en prenant le premier set au bout d'une demi-heure de jeu. Efficace au service avec 100% de points gagnés sur sa première balle (11/11) et en retour, le numéro trois mondial a réussi à convertir une balle de break sur les trois qu'il a obtenus pour prendre les devants.

Stanislas Wawrinka

Stanislas WawrinkaGetty Images

35e demi-finale en Grand Chelem, nouveau record pour Federer

Dans un deuxième acte tout aussi serré, Wawrinka n'a toujours pas perdu son service, mais n'a pas empêché son adversaire de revenir dans le match en perdant le jeu décisif 7 points à 5. De plus en plus impérial au service, Federer n'a perdu que cinq points sur ses mises en jeu dans le deuxième set, puis seulement quatre dans la troisième manche qui est tombée logiquement dans l'escarcelle du Suisse après quasiment deux heures de jeu.

La quatrième manche a été plus équilibrée, mais c'est le Bâlois qui est rapidement passé devant en breakant d'entrée de manche. Un coup derrière la tête du Vaudois qui ne s'en remettra pas, malgré une balle de débreak obtenue qui aurait pu relancer cette fin de partie. En vain. Voici Federer en demi-finale d'un Grand Chelem pour la deuxième fois de la saison et pour la 35e fois en Grand Chelem de sa carrière, nouveau record dans l'ère Open. Après les éliminations de Nadal et Wawrinka, il y aura un nouveau vainqueur dans un tournoi majeur cette saison. Et ce n'est pas Federer que cela contrariera.

Roger Federer face à Stan Wawrinka, Wimbledon 2014

Roger Federer face à Stan Wawrinka, Wimbledon 2014AFP

0
0