Panoramic

Dix ans après, Mahut se paye Ferrer et fait son retour au 3e tour... face à Herbert

Dix ans après, Mahut fait son retour au 3e tour... face à Herbert

Le 30/06/2016 à 13:38Mis à jour Le 30/06/2016 à 18:54

WIMBLEDON 2016 - Nicolas Mahut n'a pas laissé un set à David Ferrer, 14e mondial, au deuxième tour de Londres. L'Angevin s'est imposé jeudi en trois manches (6-1, 6-4, 6-3) pour affronter son compère en double Pierre-Hugues Herbert au prochain tour.

Est-ce vraiment un exploit ? Nicolas Mahut, amoureux du gazon avant tout, a passé l'obstacle David Ferrer, 14e mondial, en trois sets secs (6-1, 6-4, 6-3), jeudi à Londres. L'Espagnol, qui n'a plus atteint les quarts de finale à Wimbledon depuis 2013, a cédé au deuxième tour pour la deuxième année de suite sur le gazon londonien. Un succès important pour le 51e mondial, lui qui n'avait encore jamais battu un joueur du Top 20 en Grand Chelem.

Voici Mahut au 3e tour de ce tournoi pour la deuxième fois de sa carrière, après une première il y a 10 ans ! Il fêtera cela face à son compère du double, Pierre-Hugues Herbert. Le Français a éliminé le Bosnien Damir Dzumhur, 87e mondial pour se hisser au 3e tour pour la première fois de sa carrière (3-6, 7-6, 7-6, 6-2). L'affrontement entre les deux potes enverra un Français en huitièmes de finale où le vainqueur aura sans doute l'honneur d'affronter Novak Djokovic.

Simon, Chardy, Paire, Roger-Vasselin et Benneteau s'arrêtent net

En revanche, Edouard Roger-Vasselin ne verra pas le troisième tour. David Goffin, tête de série N.11, a balayé le Français en trois sets (6-4, 6-0, 6-3). Le 186e joueur au classement mondial, a mené 3-1 dans le premier set contre le quart-de-finaliste du dernier Roland-Garros, avant que le Belge ne lance la machine en multipliant les coups gagnants (34 contre 11 pour le Français).

Après une victoire sur Gaël Monfils au 1er tour, Jérémy Chardy s'est arrêté au 2e tour face à Steve Johnson (6-1, 7-6, 6-3). Le Palois, qui était en huitième de finale en 2014, s'arrête avant le 4e tour en Grand Chelem, pour la troisième fois de suite cette saison. "J'ai eu quatre balles de set sur la fin du deuxième set, a relevé le 34e mondial. Mais je n'ai pas su saisir les occasions. Lui était en pleine confiance. Il a surtout très bien servi. Je n'arrivais pas à lire ses services. Je suis quand même frustré parce que je jouais bien du fond du court."

Gilles Simon - Wimbledon 2016

Gilles Simon - Wimbledon 2016Panoramic

L'Américain, 29e mondial, avance au 3e tour à Londres pour la première fois de sa carrière face à Grigor Dimitrov. Le Bulgare a eu la peau de Gilles Simon dans un match du deuxième tour qui sentait le piège à plein nez. Le Français, qui avait signé un quart de finale l'an passé sur le gazon londonien, a cédé en quatre sets face au 37e mondial (6-3, 7-6, 3-6, 6-4). Une déception pour le Niçois, qui avait gagné cinq fois en six encontres face à son bourreau du jour, dont deux sur gazon.

Simon a surtout déploré les conditions de jeu. "A un moment donné, quand il pleuvait, cela devenait ridicule de jouer. Je l'ai dit à l'arbitre. L'herbe était mouillée. Il me soutenait que non et cela jouait sur les autres courts. Je n'étais pas content de sa réponse. On aurait dû arrêter de jouer à ce moment-là de la partie." Le Français n'a pas réussi à saisir les opportunités offertes par Dimitrov qui a commis le plus de fautes directes (43 contre 29) mais aussi réalisé davantage de coups gagnants (44 à 23). Même s'il n'est que l'ombre de lui-même cette saison, l'ex-membre du Top 10 présente encore de solides références sur gazon où il avait remporté le Queen's et atteint la demi-finale de Wimbledon il y a deux ans.

Olivetti, 56 aces et puis s'en va

Après savoir sauvé 4 balles de match au premier tour, Benoît Paire a rendu les armes dès la première face à John Millman au deuxième. Peu à l'aise sur gazon mais motivé pour faire mieux que les saisons précédentes, l'Avignonnais a cédé en quatre sets devant le 67e mondial (7-6, 6-3, 4-6, 6-2). C'est le première fois que l'Australien atteint le troisième tour de Wimbledon, où il pourrait croiser la route d'Andy Murray.

Dans un match en retard du premier tour, Albano Olivetti n'a pas réussi à accrocher sa première victoire en Grand Chelem au premier tour de Wimbledon. L'Alsacien, joueur le plus classé du tournoi (793e mondial), s'est incliné au premier tour en 5 sets face à un autre joueur issu des qualifications, Matthew Barton, 14-12 dans l'ultime manche, malgré 56 aces et 108 coups gagnants, mais sans aucune balle de break à se mettre sous la dent en 4 heures de jeu... L'Australien, 298e mondial, affrontera John Isner, vainqueur de Marcos Baghdatis (7-6, 7-6, 6-3).

0
0