Getty Images

Demi-finale Marin Cilic - Sam Querrey : la bataille des géants

Cilic - Querrey, la bataille des géants

Le 13/07/2017 à 23:19

WIMBLEDON - Opposés en demi-finale du tournoi londonien, Marin Cilic et Sam Querrey possèdent un style de jeu similaire. Grands serveurs et volleyeurs adroits, ils ont déjà livré deux belles batailles en cinq sets par le passé à Wimbledon, l’un contre l’autre. Vendredi, ils pourraient bien remettre ça sur le gazon du Centre Court, cette fois-ci pour une place en finale.

Le contexte

C’est la véritable surprise du tableau. On attendait un Murray-Nadal en demi-finale, on aura finalement Marin Cilic face à Sam Querrey. Pas forcément l’affiche la plus alléchante dans le dernier carré d’un Grand Chelem. Mais les spectateurs du Centre Court auront tout de même face à eux le Croate, vainqueur de l’US Open en 2014, et l'Américain, tombeur de Novak Djokovic à Londres la saison dernière et d’Andy Murray cette année.

Quand on se penche sur les confrontations entre les deux hommes, il y a tout de suite une chose qui saute aux yeux. Cilic - Querrey, c’est avant tout une histoire commune à Wimbledon. Deux affrontements (2009, 2012) qui ont débouché sur deux matchs en cinq sets. Des thrillers qui font la renommée d’un Grand Chelem. Le meilleur des deux est sans aucun doute celui de 2012. Un troisième tour joué en 5h31 et conclu par le joueur croate 17-15 au cinquième et dernier set. C’est le deuxième match le plus long de l’histoire de Wimbledon, juste derrière l’inatteignable Isner-Mahut. L’histoire retiendra également que Cilic a remporté à chaque fois ces deux longs duels, et qu’il mène 4-0 dans les affrontements face à Querrey. C’est peut-être ce qui fera la différence vendredi.

Après la défaite de Rafael Nadal contre Gilles Müller en huitième de finale, Marin Cilic avait vu sa partie de tableau s’ouvrir. Encore plus avec la chute du tenant du titre, Andy Murray en quart de finale face à Sam Querrey. Difficile vainqueur de Müller en cinq sets mercredi, le Croate sait qu’il ne lui reste plus qu’une marche à franchir pour décrocher la deuxième finale en Grand Chelem de sa carrière, après l'US Open 2014.

Une marche qui ne semble pas trop haute puisque son adversaire, Sam Querrey, est 28e mondial et n’avait encore jamais atteint le dernier carré en tournoi majeur jusqu’à aujourd’hui. Hormis un match compliqué contre Müller en quart, Cilic est en très grande forme depuis le début de Wimbledon, avec des victoires rapides en trois sets. Le Croate a le jeu et toutes les cartes en main pour s’imposer, reste à savoir s’il va pouvoir gérer mentalement ce statut de favori face à l’Américain, contre qui il n'a encore jamais perdu.

Le parcours de Sam Querrey a été beaucoup plus compliqué. Après avoir cédé un set face à Basilashvili au deuxième tour, l’Américain s’est sorti d’un thriller en cinq sets et sur deux jours lors de son troisième tour contre Jo-Wilfried Tsonga. Opposé le lendemain à Kevin Anderson, Querrey a une nouvelle fois été poussé au cinquième set et a encore trouvé les ressources pour s’en sortir. Miraculé, le Californien va l’être une fois de plus après sa victoire en quart de finale face au tenant du titre, Andy Murray. Mené deux sets à un, Querrey va remporter la rencontre en cinq sets, et se qualifier pour la première demi-finale en Grand Chelem de sa carrière après 42 tentatives, un record. L’Américain est donc sur un fil depuis le début du tournoi et a laissé des forces dans toutes ses batailles. Mais son jeu est bien en place et il a un mental de fer, Marin Cilic est prévenu.

Face-à-face : 4-0 Cilic

L’historique des quatre affrontements entre les deux hommes est à sens unique avant ce cinquième acte. Marin Cilic a remporté leurs quatre matchs, dont trois sur gazon. Mais ce constat est un peu un trompe l’œil, deux fois les deux joueurs ont été jusqu’au cinquième set en Grand Chelem, à Wimbledon, où Querrey n’a pas été loin de la victoire. Même chose au Queen’s en 2012 avec un succès en trois sets serrés du Croate.

Trois stats à avoir en tête

  • 2. En cas de victoire face à l’Américain, Marin Cilic deviendrait seulement le 2e joueur croate à atteindre la finale de Wimbledon, après Goran Ivanisevic en 2001.
  • 8. Il n’y avait pas eu de joueur américain dans le dernier carré d’un Grand Chelem depuis Andy Roddick, c’était déjà à Wimbledon en 2009.
  • 42. Il aura fallu attendre sa 42e participation à un tournoi du Grand Chelem pour enfin voir Sam Querrey atteindre les demi-finales. C’est un record dans l’ère Open.

Ils ont dit

  • Marin Cilic

"Cela représente beaucoup pour moi. Lors des trois dernières années, j’étais resté bloqué en quarts de finale."

  • Sam Querrey

"Je me sens bien. C’est un rêve qui devient réalité d’être en demi-finale d’un Grand Chelem. Et c’est spécial de le faire à Wimbledon."

Notre avis

Marin Cilic n’a encore jamais perdu face à Sam Querrey sur le circuit ATP et reste sur deux victoires en cinq sets sur l’Américain à Wimbledon. L’avantage psychologique est pour le Croate, qui sait également comment aller en finale d’un Grand Chelem, lui, le vainqueur de l’US Open 2014. Petit bémol pour Cilic : il faudra qu’il se montre moins tendu que contre Gilles Müller pour ne pas se laisser surprendre par un Querrey capable de lui poser des problèmes avec ses services puissants. Tendu et timide en quart de finale, le géant croate était passé proche d’être mené deux sets à rien, il devra impérativement réussir son début de match vendredi.

Marin Cilic

Marin CilicGetty Images

0
0