Tennis
Wimbledon

6h36, 26-24 au 5e, 102 aces : Isner-Anderson, la demie de la démesure

Partager avec
Copier
Partager cet article

L'accolade entre Kevin Anderson et John Isner, à l'issue de leur demi-finale épique - Wimbledon 2018

Crédit: Getty Images

ParSimon Farvacque
13/07/2018 à 20:01 | Mis à jour 13/07/2018 à 20:02

WIMBLEDON - Interminable. C'est ce qu'a longtemps semblé être la demi-finale entre John Isner et Kevin Anderson, vendredi à Londres. Les deux hommes ont exploité à merveille leurs excellents services pour faire durer le suspense, avant que le Sud-Africain ne finisse par s'imposer au bout de 6h36 de jeu : 7-6, 6-7, 6-7, 6-4, 26-24. Une durée qui fait entrer ce match dans l'histoire.

Avec John Isner, mieux vaut ne pas être pressé. Surtout à Wimbledon. L'Américain y a remporté le match le plus long de l'histoire du tennis professionnel, il y a 8 ans, au premier tour, face à Nicolas Mahut (11h05, 70-68 au cinquième). Ce vendredi en demi-finale, avec Kevin Anderson, ils n'ont pas tutoyé ce record, mais ils ont tout de même mis 6h36 à se départager. Et cette fois, Isner n'a pas eu le beau rôle, s'inclinant 7-6, 6-7, 6-7, 6-4, 26-24.

Cette rencontre, à défaut d'établir la marque de référence absolue, va se trouver en bonne place dans le livre des records du tennis. C'est le deuxième match le plus long en Grand Chelem, derrière ce fameux Isner-Mahut, et devant la victoire de Fabrice Santoro sur Arnaud Clément au 1er tour de Roland-Garros 2004 (6-4, 6-3, 6-7, 3-6, 16-14, 6h33). Pour une demi-finale, c'est donc inédit. Pour le Centre Court londonien aussi.

Wimbledon

Un marathon dantesque et Anderson verra la finale

13/07/2018 À 18:47

Il y a un autre domaine dans lequel Kevin Anderson et John Isner ont affolé les compteurs. Les deux doubles mètres (Anderson mesure 2,03m, Isner 2,08m) ont servi le plomb ! Le Sud-Africain a réalisé 49 aces, l'Américain 53, 102 aces au total donc, pour respectivement 4 et 6 doubles fautes. Isner a au passage battu le record d'aces claqués en une édition de Wimbledon : 214. Un record qui pourrait être mis en danger dès dimanche, en finale. Anderson en est à 172… et lui n'a pas dit son dernier mot.

John Isner et Kevin Anderson quittent le Centre Court - Wimbledon 2018

Crédit: Getty Images

ATP Auckland

Intraitable, Humbert signe une première pour une finale 100% française

17/01/2020 À 08:52
Coupe ATP Single

Paire a tout gâché, les Bleus sont éliminés

08/01/2020 À 13:03
Dans le même sujet
TennisWimbledonJohn IsnerKevin Anderson
Partager avec
Copier
Partager cet article