Getty Images

Gauff dompte Venus et écrit l'histoire

Gauff dompte Venus et écrit l'histoire
Par Eurosport

Le 01/07/2019 à 20:31Mis à jour Le 01/07/2019 à 20:50

WIMBLEDON - Le duel générationnel entre Cori Gauff, 15 ans, et Venus Williams, 39 ans, a tourné à l'avantage de la plus jeune des deux Américaines. Gauff s'est imposée en deux manches (6-4, 6-4) face à son ainée. Issue des qualifications, elle est la plus jeune joueuse à remporter un match en Grand Chelem depuis plus de vingt ans.

"C'est la première fois que je pleure après avoir gagné un match". Quoi qu'il advienne dans sa carrière qui s'annonce bien prometteuse, Cori Gauff se souviendra toute sa vie de ce 1er juillet 2019. L'Américain disputait lundi son tout premier match en Grand Chelem. A Wimbledon. Sur un grand court, le N°1. Face à Venus Williams, de 24 ans son aînée. Duel symbolique s'il en est, face à une de ses idoles d'enfance.

Mais rien de tout cela ne l'a effrayée. Premier match et premier succès donc pour Gauff, qui a éclipsée la doyenne du tableau dames en deux sets, 6-4, 6-4, avec une solidité mentale et un aplomb et impressionnants. Sa présence dans le grand tableau constituait déjà une petite sensation puisqu'elle était devenue à 15 ans et 3 mois la plus jeune joueuse de l'ère Open à disputer le tournoi londonien. Une performance d'autant plus remarquable qu'elle n'avait été prévenue qu'une semaine avant par les organisateurs qu'elle bénéficiait d'une invitation pour les qualifications.

" Je ne sais pas comment décrire ce que je ressens"

Mais Cori Gauff a donc fait bien plus fort encore lundi en battant Venus Williams, quintuple championne de Wimbledon. Membre de l'académie de Patrick Mouratoglou, la Géorgienne devient grâce à cette victoire la plus jeune joueuse à remporter un match en Grand Chelem depuis Anna Kournikova en 1996. C'était à l'US Open. Pour trouver trace d'une joueuse plus jeune s'imposant dans un match du tableau principal à Wimbledon, il faut même remonter à 1991 et Jennifer Capriati.

"Je ne sais pas comment décrire ce que je ressens, a-t-elle avoué au micro de la BBC. Je jouais sur un si grand court... J'essayais de me dire qu'il avait la même taille que n'importe quel autre, mais tout autour me paraissait immense." Si elle était impressionnée, elle n'en a pourtant rien montré. La jeune Gauff a affiché un calme constant, y compris au moment de conclure pour le match. Alors qu'elle avait lâché un premier break d'avance à 6-4, 4-2, elle a ensuite servi pour le gain de la rencontre à 5-4. Un peu de tension, oui, qui a permis à Venus de s'octroyer une balle de débreak, mais la cadette a tenu bon.

Cori Gauff

Cori GauffGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0