Getty Images

Onze ans que Wimbledon attendait ça : Nadal va retrouver Federer

Onze ans que Wimbledon attendait ça : Nadal va retrouver Federer

Le 10/07/2019 à 19:58Mis à jour Le 14/07/2019 à 17:13

WIMBLEDON - Onze ans après la fabuleuse finale que l'Espagnol avait remportée face au Suisse, Rafael Nadal va retrouver Roger Federer en demi-finale de Wimbledon, vendredi. En quart de finale, la tête de série numéro 3 n'a fait qu'une bouchée de Sam Querrey (7/5, 6/2, 6/2).

Si Roland-Garros vous avait déçu, Wimbledon va remédier à votre déception en vous offrant son propre "Fedal". Un mois après leurs retrouvailles quelque peu frustrantes en demi-finale du Grand Chelem parisien, Rafael Nadal et Roger Federer vont remettre ça dans le temple du tennis, à Wimbledon. Un cadre exceptionnel pour un duel unique. Vendredi prochain, l'Espagnol et le Suisse vont disputer le 40e duel de l'histoire sur le circuit professionnel. A la clé : une place en finale face à Novak Djokovic ou Roberto Bautista. On ne pouvait pas rêver mieux que cette affiche pour sauver cette édition décevante.

Ce duel à venir sera le tout premier sur les courts du All England Lawn Tennis and Croquet Club depuis… juillet 2008. Oui, Nadal et Federer n'ont plus croisé le fer depuis leur extraordinaire finale de 2008. Un match qui constitue encore aujourd'hui le summum de leur rivalité et un crève-cœur pour Federer qui n'avait jamais été battu dans son jardin par l'Espagnol. Ce quatrième rendez-vous londonien sera l'occasion pour l'Helvète d'effacer son impuissance parisienne. Effacer le souvenir de 2008 sera par contre impossible. Ce match est perdu, à jamais.

Pour rejoindre Federer dans le dernier carré, Nadal a autoritairement disposé de Sam Querrey avec le tarif habituel en trois sets (7-5, 6-2, 6-2). Écrabouillé par le bulldozer majorquin, l'Américain n'a pourtant pas fait un mauvais match. Mais il a été impuissant, comme tant d'autres avant lui. Nadal semble être en mission à Londres cette année. Après avoir été tout proche de toucher au but en 2017 (quart de finale) et 2018 (demi-finale), l'homme aux 12 Roland-Garros a envie de triompher à nouveau sur le gazon. Il jouera face à Federer la 7e demi-finale de sa carrière à Wimbledon. Il n'est plus qu'à une demie de rejoindre Pete Sampras et John McEnroe.

Un set accroché, puis Nadal s'est mis en mode "destruction"

Son duel du jour face à Sam Querrey n'a valu le coup que pendant une manche, la première. Parti sur les chapeaux de roue, le protégé de Carlos Moya a rapidement fait le break à 1-1, géré son affaire, avant de connaître une fin de manche douloureuse où son service l'a lâché et Querrey l'a embêté comme jamais. Un seul nuage au milieu de beaucoup de choses positives. Nadal a pourtant survécu à ce moment compliqué.

Debreaké à 5-4, alors qu'il a servi pour le gain du premier set, puis repoussé dans ses retranchements à 6-5, où il a sauvé trois balles de tie-break, le joueur de Manacor a remis un coup d'accélérateur au meilleur des moments pour faire la course devant. C'est là que le match s'est joué. Querrey, en feu au retour, et habile à la volée, aurait pu constituer une menace dans le jeu décisif. Nadal a donc éteint la révolte du Californien avec autorité. Et vu ses réactions épidermiques quand il a pris le service du géant, il craignait clairement son adversaire du jour, qui avait fait plier Djokovic (2016) et Murray (2017) sur ces mêmes courts.

La suite du match a ressemblé à un cavalier seul et à une démonstration de force : Querrey a été breaké tôt ans les deux dernières manches et a subi la "furia" de l'Espagnol dans la plupart des échanges. Pourtant, à l'arrivée, et malgré l'ampleur du score, l'Américain n'a pas raté son match. Il a tout simplement joué un mec trop fort. La suite, elle se passera entre grands.

Rafael Nadal à WImbledon
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0