Getty Images

Serena en a bavé, Bertens aussi

Serena en a bavé, Bertens aussi

Le 04/07/2019 à 19:30Mis à jour Le 04/07/2019 à 20:00

WIMBLEDON - Serena Williams s'est fait peur, mais elle sera bien au 3e tour sur le gazon anglais. L'Américaine, tête de série numéro 11 du tournoi, a renversé (2-6, 6-2, 6-4) la Slovène de 18 ans Kaja Juvan, 133e joueuse mondiale et issue des qualifications, en 1h34 de jeu, jeudi. Elle retrouvera l'Allemande Julia Goerges au 3e tour, qu'elle avait battue l'an dernier en demi-finale.

Serena Williams est toujours en vie à Londres, mais elle s’est fait une grosse frayeur. La septuple championne à Wimbledon a connu jeudi un démarrage plus que compliqué sur le court numéro 1 face à la Slovène de 18 ans Kaja Juvan, 133e joueuse mondiale, issue des qualifications et inconnue du grand public. Mais l’Américaine s’en est finalement sortie en trois sets (2-6, 6-2, 6-4) et un peu plus d’une heure et demie de jeu. Au 3e tour, elle retrouvera son adversaire en demi-finale l’an passé : l’Allemande Julia Goerges.

A défaut de se rassurer, elle a gagné. Serena Williams sera bien au rendez-vous du 3e tour au All England Club et elle doit être bien soulagée. L’Américaine, qui espère décrocher son 24e titre du Grand Chelem à l’issue de cette quinzaine, a souffert et s’est tirée de ce qui ressemblait à un cauchemar à force de volonté. Assez imprécise, elle n’a pas pu compter sur une première balle performante (54 % en jeu) et s’est fait chahuter, cédant largement le premier set (2-6).

Bertens a frôlé la sortie

Mais, si elle est encore loin de son meilleur niveau, Serena reste une championne au caractère affirmé. Elle a fait l’effort en début de deuxième acte pour reprendre la direction des opérations, frappant 24 coups gagnants dans ce match, soit le double de son adversaire. Dans le troisième acte, elle a fait la différence à 2-2 partout, s’offrant même un double break d’avance. Encore fébrile, elle a cédé une dernière fois son engagement avant de conclure l’affaire sur sa deuxième chance à 5-4.

Pour Kiki Bertens, ce fut encore plus compliqué. La tête de série numéro 4, a renversé l’Américaine Taylor Townsend (3-6, 7-6, 6-2) en plus de 2h20. Son adversaire a même servi pour le match à 6-5 dans le deuxième set, mais la Néerlandaise s’en est tirée au tie-break, reprenant ainsi l’avantage psychologique. Elle affrontera la Tchèque Barbora Strycova qui a dominé Laura Siegemund (6-3, 7-5).

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0