Le "Manic Monday" a finalement donné un dernier frisson à retardement à Wimbledon. Contraint de finir son huitième de finale mardi à cause de la pluie, Daniil Medvedev a vécu une reprise cauchemardesque et a quitté le tournoi. Pourtant en bonne position au moment de l'interruption lundi - il menait deux sets à un -, le Russe s'est effondré sur le Centre Court couvert (pluie oblige encore), s'inclinant finalement en cinq manches contre Hubert Hurkacz (2-6, 7-6, 3-6, 6-3, 6-3) après 3h02 de jeu. Le Polonais, tête de série numéro 14, jouera donc son premier quart de finale en Grand Chelem contre l'octuple champion au All England Club Roger Federer.
Il s'est vite échappé du Centre Court, tête basse. Daniil Medvedev a vu ses rêves de premier titre à Wimbledon et de conquête de la place de numéro 1 mondial s'évanouir en un clin d'oeil mardi. Plutôt dominateur avant que la pluie ne s'en mêle lundi, le Russe n'a jamais réussi à reprendre le fil de son huitième de finale. Mentalement, il ne s'est jamais acclimaté aux nouvelles conditions de jeu, contrairement à un Hubert Hurkacz impeccable et au calme olympien.
ATP Metz
Murray-Humbert dès le 1er tour : ça va commencer fort à Metz
19/09/2021 À 17:27

Medvedev n'a jamais retrouvé son rythme

Medvedev n'avait eu qu'une balle de break à défendre à l'air libre. En l'espace d'un peu plus d'un set en condition indoor, il aura donc cédé trois fois son engagement dont la première dès la reprise du jeu sur... une double faute. Hurkacz n'en demandait pas tant pour s'offrir le droit de disputer une cinquième manche dans la foulée. Complètement relancé, le Polonais, titré à Miami cette saison, a alors haussé encore son niveau dans le cinquième acte, protégeant parfaitement son service avec 70 % de premières balles.
Sonné, le numéro 2 mondial a bien tenté de se révolter. On l'a entendu crier sa rage après avoir gagné son premier jeu dans ce 5e set de tous les dangers pour lui. Mais il n'a jamais vraiment retrouvé son rythme à l'échange. Son revers l'a totalement trahi notamment et Medvedev a concédé le break (blanc) de trop à 1-1, totalement mis sous pression par l'agressivité adverse à la relance à cause d'une première balle sur courant alternatif (59 %).
Hurkacz, lui, n'a rien donné ou presque (une petite faute directe dans la 5e manche contre 11). Il a servi le feu et a provoqué sa chance au filet avec 50 points marqués sur 69 montées dans ce huitième de finale. Et il s'est même permis de conclure sur un ultime break après un raté adverse à la volée. Déjà intéressant il y a deux ans sur le gazon anglais où il avait pris un set à Novak Djokovic au 3e tour, le Polonais se confrontera donc à un autre monstre du jeu en quart. Mais cette fois, ses armes seront plus affûtées et son ambition plus affirmée pour poursuivre son beau parcours.
US Open
Djokovic - Medvedev : Entre le roi et la légende, il n'y a plus qu'un ambitieux dauphin
12/09/2021 À 15:22
US Open
Il ne voulait pas manquer ce rendez-vous : Medvedev rejouera pour le titre
10/09/2021 À 21:20