La première semaine de Wimbledon touche à sa fin. Alors que certaines des meilleures stars se sont présentées sur les courts, l'octuple vainqueur du tournoi, Roger Federer, est un grand absent. Federer est devenu synonyme du tournoi de tennis britannique, ayant remporté le titre en simple masculin plus que tout autre joueur. C'est la première fois qu'il manque un tournoi de Wimbledon depuis ses débuts sur le court central en 1999.
La raison de son absence est qu'il se remet encore de la troisième opération du genou droit qu'il a subie l'été dernier. Roger Federer avait déjà dû renoncer aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020 et à l'Open d'Australie en 2021.
La dernière fois que le Suisse a fait une apparition sur le circuit, c'était à Wimbledon l'année dernière.
Laver Cup
Djokovic au rendez-vous, le Big Four sera au complet
22/07/2022 À 08:11
Il a atteint les quarts de finale mais a été éliminé par le numéro 9 mondial Hubert Hurkacz.
Federer a partagé son processus de récupération sur Instagram. Il semble rester positif et se prépare patiemment à son retour à la compétition.
De nombreux doutes ont été émis quant à la possibilité pour Federer de rejouer, mais il a clairement indiqué qu'il n'avait pas pris sa retraite. Il a ciblé la Laver Cup pour son retour. Le tournoi, qui oppose six des meilleurs joueurs européens à six de leurs homologues du reste du monde, se déroulera en septembre à l'O2 arena.
Federer, qui jouera en double avec Rafael Nadal, a joué un rôle important dans la création de la Laver Cup. Sa société de gestion, TEAM8, s'est associée à l'ancien joueur de Coupe Davis Jorge Paulo Lemann et à Tennis Australia pour créer la Ryder Cup of Tennis. "Ce n'est un secret pour personne que j'adore cet événement et je suis très heureux de retourner à l'O2 et à Londres, l'une des plus grandes villes du monde", a déclaré Federer à propos de l'événement.
L'agent de Roger Federer a également déclaré récemment que son client ne prendrait pas sa retraite, affirmant qu'il mettrait fin à sa carrière quand il le déciderait. "Je connais Roger assez bien pour savoir qu'il a toujours la flamme qui brûle pour la compétition", a déclaré Tony Godsick. "Sa véritable motivation est de revenir concourir sur le circuit ATP et d'essayer en quelque sorte de terminer sa carrière, de la manière dont il veut la terminer en bonne santé, avec succès et à ses conditions."

Paire, Medvedev ou... Federer : 7 nuances de raquettes cassées

Wimbledon
32 finales de Grand Chelem : "Djoko" dépasse Federer !
08/07/2022 À 16:56
Wimbledon
Ils resteront inséparables : Nadal le reconnaît, Federer "lui manque"
04/07/2022 À 12:12