Tennis
WTA Auckland

Serena, débloquée mais pas totalement fixée

Partager avec
Copier
Partager cet article

Serena Williams

Crédit: Getty Images

ParGlenn Ceillier
12/01/2020 à 13:46 | Mis à jour 12/01/2020 à 15:23
@GlennCeillier

WTA AUCKLAND - Sacrée dimanche à Auckland, Serena Williams a remporté son premier titre depuis l'Open d'Australie 2017. Pour son retour à la compétition quatre mois après la finale perdue à l'US Open, l'ancienne reine du circuit WTA a relancé son compteur. De bon augure pour Melbourne même si ce tournoi néo-zélandais a manqué de vrais révélateurs.

Non, elle n'a pas perdu la recette. Serena Williams sait toujours comment gagner un tournoi., Elle l'a rappelé à Auckland, où elle a mis un terme à trois ans sans trophée en décrochant son 73e titre, son premier depuis l'Open d'Australie 2017. La fin d'une longue attente pour cette championne d'exception, peu habituée à une telle disette. "Cela faisait longtemps. Je pense que vous pouvez lire le soulagement sur mon visage", a savouré l'ancienne reine de la WTA.

Open d'Australie

Patatras ! Un thriller fatal à Serena

24/01/2020 À 05:25

Le déclic arrive à point nommé. A une semaine de l'Open d'Australie où elle tentera de décrocher son 24e Grand Chelem pour égaler la marque de Margaret Court et avancer encore un peu plus loin dans la légende de son sport, Serena a chassé quelques doutes. Entre son titre de 2017 à Melbourne et ce tournoi à Auckland, elle a connu le bonheur de donner naissance à une fille prénommée Olympia en septembre 2017. Mais après son retour à la compétition post-maternité, elle avait aussi échoué à chaque fois qu'elle s'était présentée en finale.

Pas vraiment de tests grandeur nature

A cinq reprises et notamment deux fois à Wimbledon mais également à l'US Open en 2018 et 2019, Serena a fini frustrée au moment de passer la dernière marche. Cette fois, l'histoire a été différente. Sa compatriote Jessica Pegula, 82e mondiale, n'a rien pu faire pour l'empêcher de stopper sa série noire (6-3, 6-4). Enfin, elle voit son compteur tourner à nouveau. Ce premier titre en tant que mère va lui permettre d'arriver en pleine confiance à Melbourne. Même si elle sait que la route sera beaucoup plus corsée en Australie.

En Nouvelle-Zélande, l'Américaine de 38 ans, qui n'avait plus joué sur le circuit WTA depuis sa défaite devant la prodige canadienne Bianca Andreescu à Flushing Meadows, a pu monter en puissance sereinement. En toute tranquillité. Trop ? Peut-être bien. Ce n’est pas leur faire injure de l’écrire, ses adversaires sur les courts d’Auckland n'ont en effet pas été des terreurs du circuit. Avec Camila Giorgi au 1er tour (99e mondiale), Christina McHale au 2e (86e), Laura Siegemund en quart de finale (73e) et donc Jessica Pegula en finale (82e), elle n'a vraiment pu se tester que contre Amanda Anisimova (25e mondiale) en demi-finale. Et encore, on a connu des tests plus sérieux.

C'est juste une étape vers mon prochain objectif

Comme par hasard, Serena a cependant signé sa prestation la plus solide de la semaine face à sa jeune compatriote de 18 ans (6-1, 6-1). "Je me suis améliorée au cours de la semaine. Et j'en avais besoin. J'ai l'impression d'avoir eu des matches difficiles et j'ai joué tous les jours", s'est réjoui la championne US. Son aventure australienne sera assurément parsemée d'obstacles d'une autre dimension. Mais au moins, elle a retrouvé la recette du succès pour son premier tournoi en 2020. Le genre de déclic loin d’être anodin quand on évoque ce genre de championne.

"C'est vraiment satisfaisant de gagner une finale. C'était vraiment important pour moi. Je veux m'appuyer dessus. C'est juste une étape vers mon prochain objectif", annonce-t-elle. Voilà qui promet pour l'Open d'Australie, le dernier Grand Chelem qu'elle a ajouté à son immense palmarès pour rappel.

US Open

Andreescu, main en or et tête froide

08/09/2019 À 06:20
US Open

Serena impitoyable avec elle-même : "C'est inexcusable, à ce niveau"

08/09/2019 À 00:32
Dans le même sujet
TennisWTA AucklandSerena WilliamsJessica Pegula
Partager avec
Copier
Partager cet article