Getty Images

WTA Premier Cincinnati : Bertens sacrée après avoir renversé Halep

Bertens sacrée après avoir renversé Halep
Par Eurosport

Le 19/08/2018 à 22:25Mis à jour Le 20/08/2018 à 00:51

WTA CINCINNATI - Kiki Bertens a remporté dimanche le plus grand titre de sa carrière en triomphant en finale du tournoi Premier 5 de Cincinnati face à Simona Halep malgré la perte de la première manche (2-6, 7-6, 6-2). A 26 ans, Bertens, qui a dû sauver une balle de match, remporte là son sixième trophée après une semaine exceptionnelle.

Kiki Bertens est allée au bout de sa semaine de rêve. La Néerlandaise, 17e mondiale, a remporté le tournoi de Cincinnati en battant la n°1 mondiale Simona Halep en trois manches (2-6, 7-6 (6), 6-2) et 2h09 de jeu, dimanche en finale, après avoir sauvé une balle de match. Halep, sacrée à Montréal dimanche dernier, perd elle pour la troisième fois en finale dans l'Ohio après 2015 et 2017.

Victorieuse à Charleston en avril, Bertens décroche à 26 ans le titre le plus prestigieux de sa carrière, un Premier 5, les plus gros tournois - avec les Premier Mandatory - après ceux du Grand Chelem sur le circuit féminin. Pour cela, elle aura battu Caroline Wozniacki (2e tour), Elina Svitolina (quart) et Petra Kvitova (demie), avant de renverser la n°1 mondiale en finale.

"J'ai perdu trois finales ici, mais peut-être que j'en remporterai une à ce tournoi, parce que j'aime jouer ici", a réagi Halep, battue par Serena Williams en 2015 et Garbine Muguruza l'an passé. Pour Bertens, c'est la dixième fois cette année qu'elle est parvenue à prendre le meilleur sur une des représentantes du Top 10 mondial. "J'espère que nous pouvons disputer de nombreux matches comme celui-ci à l'avenir", a commenté la Néerlandaise après avoir soulevé le sixième trophée de sa carrière.

Halep, un come-back pour rien

Et pourtant, Halep donnait l'impression de pouvoir terminer rapidement la finale après avoir pris le service de Bertens à deux reprises pour prendre l'avantage un set à rien. Mais loin d'être découragée, la Néerlandaise a rapidement mené 4-1 dans le deuxième set. La Roumaine faisait cependant respecter son rang pour revenir à 4-4 avant de se battre sur toutes les balles dans le tie-break. Mais Bertens repartait de l'avant et après avoir mené 4-2 dans le jeu décisif et sauvé une balle de match, elle égalisait à une manche partout.

La rencontre prenait alors une nouvelle tournure avec Bertens aux commandes. Et, menant 4-1, elle ne lâchait pas la pression et concluait à sa première balle de match.

(Avec AFP)

0
0