Cette rentrée avait des allures de piège et elle est tombée dedans. Un peu plus de deux semaines après son titre surprise à Melbourne, Sofia Kenin n'a pas pu confirmer à Dubaï mardi où elle a été éliminée dès le 1er tour par Elena Rybakina, 19e joueuse mondiale, en trois sets (6-7, 6-3, 6-3) et deux heures de jeu. Deux jours après sa finale perdue contre Kiki Bertens à Saint-Pétersbourg, la Kazakhstanaise confirme sa belle dynamique du moment et affrontera Kateryna Siniakova pour une place en quart de finale.
C'était décidément un mardi noir pour les têtes de série à Dubaï. Après Elina Svitolina et Belinda Bencic, Sofia Kenin a vu son tournoi se finir bien vite. Mais l'Américaine, devenue 7e joueuse mondiale après son premier titre du Grand Chelem en Australie, n'est pas passée à côté de son match, loin s'en faut. Elle s'est inclinée après une belle bataille contre l'une des joueuses très en forme du moment. Elle a payé une petite baisse en pourcentage de premières balles qui lui a été fatale : très agressive sur la seconde de Kenin, Rybakina en a bien profité. Elle a aussi parfaitement rebondi après la déception de sa défaite en finale en Russie.
WTA Sydney
6-0, 6-1 en 56 minutes : Raducanu prend une claque pour commencer 2022
11/01/2022 À 10:55
Pour Kenin, désormais, le défi sera d'assumer son nouveau statut de championne en Grand Chelem et de top 10 dans les prochaines semaines. Sa défaite sous le maillot américain voici quelques jours en Fed Cup face à Jelena Ostapenko était un premier avertissement, ce deuxième revers, bien qu'honorable, pourrait entamer sa confiance.
WTA Adelaide
Un sacre expéditif pour se lancer : Barty est déjà au point
09/01/2022 À 09:02
US Open
Terminus pour Garcia
01/09/2021 À 20:56