Garbine Muguruza s'est qualifiée pour la finale du Masters en battant (6-3, 6-3) sa compatriote Paula Badosa. Pour sa quatrième participation après 2015, 2016 et 2017, Muguruza atteint pour la première fois ce stade de la compétition. Elle est la deuxième de son pays à y parvenir, après Arantxa Sanchez qui s'y était inclinée face à Steffi Graff en 1993, au Madison Square Garden de New York. Pour leur première confrontation, elle s'est montrée la plus solide dans les échanges, renvoyant avec son jeu de contre les coups puissants de Badosa, qui en a réussi trop peu de gagnants.
La lauréate de Roland-Garros en 2016 et de Wimbledon en 2017 a ainsi su breaker dans la première manche pour mener 3-1, avant de conserver sa mise en jeu et conclure sur sa première occasion, encore sur service adverse. Le début du second set fut plus serré, Badosa se montrant plus agressive, avec notamment de beaux coups le long des lignes. Mais elle a craqué sur son premier jeu de service face au mur d'en-face. Muguruza, qui venait ainsi de breaker à sa quatrième opportunité après huit minutes d'échanges, est encore restée la plus efficace au jeu suivant, long à se dessiner aussi, pour conforter son avance à 3-0.
Open d'Australie
Burel emportée par la tornade Muguruza : les temps forts de leur duel
18/01/2022 À 02:40
Sur quoi, sa rivale de 24 ans, qui a dû sa première participation au Masters à sa victoire surprise au tournoi d'Indian Wells en octobre, a légèrement baissé de pied, pour s'incliner en 1h25 min. Muguruza, à qui le Mexique réussit puisqu'elle a remporté deux fois le tournoi de Monterrey, attend désormais de savoir qui elle affrontera mercredi en finale. Ce sera l'Estonienne Anett Kontaveit (N.8) ou la Grecque Maria Sakkari (N.4).
Open d'Australie
La nuit des Français : Paire au bout du suspense, Gaston et Garcia trébuchent
18/01/2022 À 01:51
WTA Indian Wells
Une finale somptueuse et Badosa devient reine du désert
17/10/2021 À 23:22