La Française en forme en ce moment, c'est Pauline Parmentier. Très en vue la semaine dernière lors de la demi-finale de Fed Cup perdue face aux Etats-Unis à Aix-en-Provence, la Nordiste a confirmé ses belles dispositions printanières en se qualifiant pour la finale du tournoi WTA d'Istanbul, samedi, après son succès en deux manches face à Irina Camelia begu (6-3, 6-4).

Cette victoire en demi-finale a constitué la fin d'une très longue attente pour la Cucquoise. Cela faisait une décennie et la saison 2008 qu'elle n'avait plus mis les pieds en finale d'un tournoi WTA. A l'époque c'était en Autriche à Bad Gastein où elle avait soulevé le trophée.

Fed cup Single
Parmentier n'avait pas réussi à conclure
10/11/2019 À 07:50

Un retour dans le Top 100 assuré

Dimanche, elle tentera de remporter un troisième titre WTA en carrière après ses sacres à Bad Gastein (2008) donc et Tashkent (2007). Elle affrontera une adversaire à sa portée, la Sovène Polona Hercog, tombeuse elle de Maria Sakkari dans l'autre demie (6-4, 6-2).

Redescendue à la 122e place cette saison, Parmentier est d'ores et déjà assurée de remonter dans le Top 100 avec cette finale. Elle sera au minimum 92e au classement WTA lundi. En attendant peut-être mieux.

WTA Tashkent
Parmentier assure et rassure
24/09/2019 À 08:15
Wimbledon
Pauline Parmentier éliminée, il n'y a plus de Françaises en lice
04/07/2019 À 14:18