Belinda Bencic est décidément la terreur du top 5. La Suissesse a enregistré jeudi sa cinquième victoire de la saison (pour aucune défaite) contre une des cinq meilleures joueuses du monde à Madrid. Et pas contre n'importe qui. Elle a ainsi renversé la numéro 1 mondiale japonaise Naomi Osaka (3-6, 6-2, 7-5) après 2h10 de bataille et retrouvera en demi-finale Simona Halep, tombeuse plus tôt dans la journée d'Ashleigh Barty (7-5, 7-5).

D'abord dominée, Bencic a bien réagi dans le deuxième set pour remettre les compteurs à zéro. Mais Osaka semblait tenir le bon bout dans la manche décisive et a servi pour le match à 5-4 en sa faveur. C'est le moment qu'a choisi la Suissesse pour sortir de sa boîte et ne plus laisser un jeu en route pour sceller le score de ce quart de finale.

WTA Prague
Halep tranquille face à Frech
14/08/2020 À 14:34

Halep met fin à la série de Barty

De son côté, Simona Halep a rapidement tourné la page de la Fed Cup. Battue au bout du suspense en demi-finale contre la France il y a trois semaines, la Roumaine a repris ses bonnes habitudes sur terre battue et est la première qualifiée pour le dernier carré à Madrid. Elle a ainsi mis fin jeudi à la série de 11 victoires d’affilée sur le circuit WTA de l’Australienne Ashleigh Barty en deux sets (7-5, 7-5) et 1h31 de jeu. En demi-finale, elle retrouvera soit la numéro 1 mondiale Naomi Osaka, soit Belinda Bencic.

Simona Halep n’est pas du genre à rester sur un échec. La numéro 3 mondiale l’a prouvé vendredi en dominant solidement Ashleigh Barty, pourtant très en forme en ce moment. L’Australienne restait sur son triomphe à Miami et son jeu tout en variations fonctionne bien sur terre battue également. Mais elle a payé cher ses 37 fautes directes commises en deux sets. De son côté, son adversaire est parvenue à limiter les siennes (21).

Halep a également pu compter sur un très haut pourcentage de premières balles (87 %) pour se mettre à l’abri sur ses engagements. Elle a fait le break rapidement dans le deuxième set, avant de voir Barty revenir et même passer devant (7-5, 4-5). Mais la numéro 3 mondiale a placé un dernier coup d’accélérateur, fatal à sa rivale, en alignant trois jeux pour conclure la partie.

Open d'Australie
Barty et toute l'Australie tombent à la renverse
30/01/2020 À 04:58
Open d'Australie
Kenin – Barty : la novice et la patronne
29/01/2020 À 13:59