Une première qui tombe plutôt bien. La Bélarusse Aryna Sabalenka (N.7) a remporté le tournoi WTA 1000 de Madrid, son premier sur terre battue, en venant à bout de la N.1 mondiale Ashleigh Barty en trois sets 6-0, 3-6, 6-4 samedi, à trois semaines de Roland-Garros.
Sabalenka (23 ans) s'offre ainsi le dixième titre de sa carrière, le deuxième en 2021 après Abu Dhabi, et va entrer dans le "Top 5" mondial lundi. Pour Barty, lauréate du Grand Chelem parisien en 2019 et à Stuttgart (Allemagne) il y a deux semaines, la série de victoires sur terre battue européenne s'arrête à seize. Autre fin de série, pour l'Australienne : elle restait sur dix victoires face à des membres du "Top 10".
Tokyo 2020
Barty éliminée dès le 1er tour
25/07/2021 À 04:00
Quelque chose a changé dans ma tête
Très heureuse de ce résultat, Sabalenka a estimé avoir mieux joué lors des moments importants. "J'ai été surprise que le premier set soit si rapide. Dans le deuxième, elle a commencé à utiliser un peu plus son slice, à mieux bouger, à être un peu plus agressive. C'est pour ça qu'elle est N.1 mondiale, parce qu'elle essaie toujours de trouver une solution. Je suis vraiment contente d'avoir pu gagner ce match. Ce que j'ai bien fait ici, c'est que je suis resté concentrée du début à la fin. Je l'ai mise sous pression, en particulier à la fin du troisième set. Dans les moments clés, j'ai été un peu plus agressive, c'est ce qui m'a aidé à gagner ce match."
Forcément, son aversion de l'ocre a été un des sujets de l'après-match. La cogneuse biélorusse s'est rendue compte qu'elle dénaturait son jeu quand elle arrivait sur la terre battue. "Avant, je pensais que la terre battue n'était pas une surface pour moi, que c'était très difficile avec les longs rallyes. J'essayais de changer un peu mon jeu, de jouer avec plus de lift, de slice... Mais cette année, je suis plus relax, je joue juste mon jeu. Et je me suis vraiment bien préparée pour la terre battue, j'ai beaucoup travaillé mon déplacement. Je reste agressive, je dois juste remettre quelques balles de plus dans le court que sur dur. Quelque chose a changé dans ma tête, je n'ai plus vraiment peur de cette surface. Je me sens un peu plus en confiance, je comprends en quelque sorte que je peux bien jouer sur terre battue."
Wimbledon
Barty nouvelle reine du Centre Court
10/07/2021 À 15:04
Wimbledon
5 ans après, Pliskova retrouve l'ivresse d'une finale de Majeur
08/07/2021 À 16:26