Pour son premier tournoi loin de son Australie chérie depuis plus d'un an, elle assure. C'est même le moins que l'on puisse dire, car jeudi, Ashleigh Barty a fait une véritable démonstration de tennis pour écarter une Elina Svitolina pourtant combative en deux sets (6-3, 6-3) et un peu moins d'une heure et demie (1h29 précisément). Tenante du titre et assurée de conserver sa place de numéro 1 mondiale à l'issue de ce WTA 1000 de Miami, l'Aussie jouera donc la finale soit contre Bianca Andreescu, soit face à Maria Sakkari. Avec à la clé un potentiel doublé floridien.
En une semaine, tout a changé. Au bord du gouffre dès son entrée en lice face à la modeste qualifiée slovaque Kristina Kucova contre laquelle elle avait dû notamment sauver une balle de match, Ashleigh Barty a retrouvé en quelques matches et victoires un tennis digne de sa première place mondiale. Un tennis capable, par séquences, de faire passer Elina Svitolina, pourtant numéro 5 mondiale, pour une sparring-partner. Car jeudi, l'Ukrainienne a beaucoup couru, s'est bien battue comme à son habitude, mais n'a jamais été en position de gêner sérieusement Barty.
WTA Madrid
Grande première pour Sabalenka sur ocre : "Je peux bien jouer sur la surface"
08/05/2021 À 18:39

Une partition presque parfaite

Dès les premiers échanges, l'Australienne s'est attachée à jouer en changements de rythme, cisaillant avec méthode la balle en chip de revers et accélérant ensuite sur la moindre balle courte avec son coup droit puissant. Svitolina, qui adore le jeu en cadence, a dû constamment s'adapter, ne frappant quasiment jamais deux fois d'affilée la même balle. Très vite distancée d'un double break (4-1), elle a eu le mérite de s'accrocher, refaisant une partie de son retard, avant de courber à nouveau l'échine et de lâcher le premier set (6-3).
La seconde manche a pratiquement suivi le même scénario, l'Ukrainienne revenant au score à 3-2, avant de céder à nouveau face au coup d'accélérateur adverse. La journée aurait été parfaite pour Barty, qui a frappé 28 coups gagnants contre seulement 11 à sa rivale, si elle n'avait pas connu une légère alerte aux abdominaux pour laquelle elle a pris un temps mort médical entre les deux sets. Un éventuel pépin à surveiller en vue d'une finale qui s'annonce spectaculaire face à une puncheuse, quelle que soit la gagnante de la seconde demie.
WTA Madrid
Un choc Barty - Sabalenka en finale
06/05/2021 À 14:15
WTA Madrid
Barty remporte le duel de lauréates de Roland-Garros contre Swiatek
03/05/2021 À 20:34