Un coin de ciel bleu au coeur de la grisaille générale. A la fin d'une saison où le tennis féminin tricolore aura particulièrement souffert, Diane Parry a ouvert son palmarès sur le circuit WTA à Montevideo dimanche. Seule Française titrée en 2021, la joueuse de 19 ans a imposé sa loi en finale à la Hongroise Panna Udvardy, tête de série numéro 3 du tournoi, en deux sets (6-3, 6-2) et 1h16 de jeu.
C'est la conclusion rêvée d'une semaine parfaite pour Parry qui n'aura pas concédé le moindre set (et pas plus de trois jeux par manche). Grâce à son revers à une main, elle a su se créer des angles courts croisés efficaces sur la terre battue uruguayenne. Battue en finale voici deux semaines, le deuxième essai aura donc été le bon pour la Française qui n'est désormais plus très loin du Top 100 mondial (115e).
Coupe Davis
Djokovic offre à la Serbie un double décisif
IL Y A 2 HEURES
Selon elle, un déclic s'est produit depuis sa défaite au 1er tour de Roland-Garros en mai dernier contre Aliaksandra Sasnovich. Entre les circuits WTA et secondaire (ITF), Parry a accumulé 40 victoires pour 14 défaites, gagnant plus de 200 places en quelques mois au classement WTA.
Coupe Davis
Débat : Qui est le meilleur joueur de l'histoire de la Coupe Davis ?
IL Y A 21 HEURES
Tennis
Medvedev revient sur l'affaire Peng Shuai : "Ce qu'on veut tous, c'est voir qu'elle va bien"
IL Y A UN JOUR