Exceptionnelle Caroline Garcia ! Déjà titrée la semaine dernière à Wuhan, la Française a doublé la mise ce dimanche en remportant le tournoi de Pékin. Elle a dominé en finale la future numéro un mondiale, Simona Halep, en deux sets (6-4, 7-6(3)) et 1h52 de jeu, pour s’offrir le plus grand titre de sa carrière. Un match plein, maitrisé de bout en bout. Garcia, qui sera 9e joueuse mondiale dès lundi, a signé au passage sa 11e victoire de suite. Mieux, elle se replace idéalement dans la course au Masters en passant 8e à la Race. La Française peut logiquement avoir le sourire. Et le tennis français avec elle.

Open d'Australie
Williams montre les muscles
16/02/2021 À 09:39

L’étoffe d’une grande ! Un doublé asiatique incroyable de la part de Caroline Garcia, que personne n’attendait à un tel niveau. La Française impressionne depuis deux semaines et vient de concrétiser une période incroyable en remportant le plus grand titre de sa carrière, un Mandatory, qui fait partie des quatre tournois les plus importants après les grands chelems.

Ça avait pourtant mal débuté pour elle dans cette finale. Opposée à la future numéro un mondiale (Halep s'emparera officiellement du trône lundi matin), Garcia a perdu sa mise en jeu d’entrée de match, sans remporter un seul point. Cueilli à froid, elle n’a pas paniqué et a pu débreaker dans la foulée pour ne pas courir après le score. Sereine et sûre de son jeu, la Française a ensuite placé un coup d’accélérateur à 5-4 en sa faveur, pour conclure sur le service de son adversaire (6-4).

Les neuf balles de break sauvées à 3-3, un tournant

Le second acte a été un peu plus accroché entre les deux joueuses, avec une Roumaine bien décidée à revenir dans cette finale. Mais le niveau de Caroline Garcia n’a pas baissé et on a assisté à une belle bataille. Avec en point d’orgue un jeu de plus de dix minutes sur le service de la Française (à 3-3). Simona Halep a été proche de faire le break, avec neuf occasions à son actif, mais elle n’a pas su concrétiser ce moment fort et a dû s’accrocher ensuite pour arracher le tie-break.

En confiance, Garcia a rapidement pris la tête dans ce jeu décisif en dominant l'échange. En face, Halep, dépassée, s’est frustrée en manquant deux revers pourtant faciles à négocier. A six points à trois, la Française a joué un dernier coup droit croisé avant de tomber à genou sur le court central de Pékin (7-6 (3)).

Des chiffres qui parlent

Un nouveau succès impressionnant de maîtrise pour Garcia, qui joue un tennis de folie depuis plusieurs semaines. Dans sa série de onze victoires consécutives, la Française a battu cinq joueuses du Top 20 et n'a concédé que trois petits sets.

Après ce titre, elle sera dès lundi 9e joueuse mondiale, et surtout 8e à la Race, avec 185 points d’avance sur une Johanna Konta qui n'imaginait certainement pas être devancée il y a quinze jours, alors qu'elle comptait 1315 points d'avance sur Garcia ! La Française est désormais idéalement placée dans la course au Masters. Mais pas le temps de souffler pour autant puisqu'elle a rendez-vous avec Maria Sharapova pour son entrée en lice à Tianjin dès la semaine prochaine (mardi ou mercredi).

Open d'Australie
Halep avait un compte à régler avant de retrouver Serena
14/02/2021 À 10:12
Open d'Australie
Osaka était trop forte pour Garcia
10/02/2021 À 09:23