Victoria Azarenka a faim de tennis. Finaliste malheureuse de l'US Open samedi dernier, la Biélorusse n'a pas eu le temps de ruminer sa déception. Déjà de retour sur le court quatre jours plus tard après avoir traversé l'Atlantique qui plus est, elle a surpassé la fatigue et a remarquablement bien géré la transition dur-terre battue pour dominer Venus Williams (7-6, 6-2) en 2h01 de jeu au 1er tour à Rome mercredi. De retour dans le top 20 à la 14e place, Azarenka a rendez-vous avec Sofia Kenin au 2e tour.

A 31 ans, Victoria Azarenka semble entamer une deuxième carrière et elle n'a pas de temps à perdre. Si battre Venus Williams, désormais 70e joueuse mondiale, ne constitue plus forcément un exploit pour elle, la Biélorusse avait tout de même perdu 6 de leurs 8 duels sur le circuit jusqu'alors, dont le dernier en date à Lexington en août pour la reprise du circuit. Elle a donc réussi à prendre une belle revanche dans un match où tout s'est joué dans le premier set.

WTA Rome
Un 3e titre d'affilée et la place de numéro 1 : Halep fait coup double à Rome
21/09/2020 À 13:17

La WTA n'a pas aidé Azarenka

D'entrée, la couleur a été annoncée : Azarenka a bataillé 9 minutes pour réaliser le premier break de la partie, avant que l'aînée des soeurs Williams (40 ans) ne refasse son retard (de 3-0, à 3-3). Nullement gênée par le passage sur ocre, Azarenka a repris le large, mais s'est fait débreaker alors qu'elle servait pour le set à 5-3. La tendance s'est alors inversée, Venus inscrivant 3 jeux d'affilée pour servir à son tour et virer en tête, sans y parvenir. Et c'est bien "Vika" qui a arraché un tie-break acharné et irrespirable 9 points à 7, puis accéléré dans le second set pour s'imposer.

Contrairement à l'ATP, la WTA n'a pas permis aux demi-finalistes de l'US Open qui voudraient éventuellement enchaîner à Rome d'être exemptées de 1er tour. Azarenka ne dispose donc pas de la "chance" de Pablo Carreno Busta qui entrera en lice directement au 2e tour contre Rafael Nadal. Pourtant dans le tournoi féminin, les 8 premières têtes de série ont bénéficié de ce privilège. Ce sera le cas Sofia Kenin, future adversaire de la Biélorusse, comme cela a été le cas de Simona Halep. La Roumaine s'est en effet déjà qualifiée pour les huitièmes de finale en disposant de l'Italienne Jasmine Paolini (6-3, 6-4) en 1h24 plus tôt dans la journée. Il y retrouvera Dayana Yastremska, tombeuse d'Amanda Anisimova (4-6, 7-6, 6-4).

WTA Rome
Pliskova rejoint Halep en finale
20/09/2020 À 17:04
WTA Rome
Halep n'a pas traîné, Pliskova rallie aussi le dernier carré
19/09/2020 À 20:49