Getty Images

Yastremska prive Garcia d'un sacre à domicile avant Roland

Yastremska prive Garcia d'un sacre à domicile avant Roland
Par Eurosport

Le 25/05/2019 à 17:39Mis à jour Le 26/05/2019 à 02:25

WTA STRASBOURG - Caroline Garcia n'abordera pas Roland-Garros dans la peau d'une vainqueur de tournoi. La Française a été battue en finale de l'épreuve alsacienne par Dayana Yastremska (6-4, 5-7, 7-6(3) ), samedi, après un combat en trois manches de presque trois heures (2h56). L'Ukrainienne, 42e au classement WTA, a décroché son deuxième titre de la saison.

Elle est allée au bout d’elle-même, mais ça n’a pas suffi. Caroline Garcia s’est inclinée en finale du tournoi de Strasbourg après une féroce bataille de trois sets (6-4, 5-7, 7-6) et près de trois heures de jeu face à Dayana Yastremska, 42e joueuse mondiale. C’est déjà le troisième de la carrière de la jeune Ukrainienne de 19 ans et son deuxième cette saison. La Française, quant à elle, pourra aborder Roland-Garros avec davantage de confiance, malgré la déception.

Caroline Garcia n’a pu retenir ses larmes après sa défaite. Il faut dire que l’intensité du combat qui l’a opposé à Dayana Yastremska samedi a été assez exceptionnelle, notamment dans le set décisif très indécis jusqu’à son dénouement au tie-break. La Lyonnaise a fait preuve de caractère dans une partie où elle a constamment fait la course derrière son adversaire. Menée d’un set et d’un break, elle a d’ailleurs sauvé deux premières balles de match contre elle à 5-3 dans la deuxième manche.

Vidéo - Strasbourg - Garcia s'incline en finale

01:05

Yastremska, un talent brut à suivre

Dans la lignée des jours précédents, Yastremska a impressionné par sa capacité à distribuer des coups gagnants dans tous les sens, souvent dès le retour. Un soupçon de tension et la résistance féroce de Garcia ont pourtant enrayé sa belle mécanique : elle a cédé quatre jeux d’affilée et le deuxième set. Les deux joueuses ont ensuite évolué ensemble à leur meilleur niveau, Garcia remontant encore un break de retard pour s’octroyer à son tour une balle de titre à 5-4 sur le service adverse.

Malgré ses 19 ans, Yastremska a fait alors preuve d’un remarquable sang-froid pour sortir la bonne première balle qu’il fallait. Au jeu décisif, elle a asséné avec une confiance désarmante coup gagnant sur coup gagnant pour finalement s’octroyer le trophée à sa 4e occasion. Nul doute que l’on devrait très prochainement reparler de l’Ukrainienne. Pour Garcia, il s’agit désormais de récupérer aussi bien physiquement qu’émotionnellement avant le rendez-vous de la Porte d’Auteuil.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0