Vainqueur demi-finale aller en Russie (3-2), Kedzierzyn Kozle s'est incliné sur le même score à domicile et a arraché la qualification lors d'un "set en or" (15-13) pour la finale de la Ligue des champions. L'équipe de Benjamin Toniutti affrontera en finale, le 1er mai à Vérone, un club italien, Pérouse ou Trentino, ce dernier ayant gagné le match aller 3-0 chez lui. La finale sera une première pour Kedzierzyn Kozle, club pour lequel l'Alsacien joue depuis 2015. La Pologne, double championne du monde en titre (2014, 2018), n'a plus été sacrée dans la compétition reine des clubs européens depuis 1978.
Pour Ngapeth, 30 ans, il s'agit d'une nouvelle déception dans sa quête de la Ligue des champions, l'objectif pour lequel il avait signé à Kazan en 2018 en provenance de Modène. Il y a deux ans, lors de la dernière édition en date, celle de 2020 ayant été annulée à cause de la pandémie, le club du Tatarstan, alors quadruple tenant du titre, s'était incliné en finale face aux Italiens de Civitanova.
Résultats
Volleyball
"Maillot d'entraînement", design simpliste : la seconde tenue de l'Italie pour l'Euro dévoilée
IL Y A 5 MINUTES
Demi-finales retour
Kedzierzyn Kozle (POL) - Zenit Kazan (RUS) 2 - 3 (17-25, 25-16, 25-21, 28-30, 18-20)
Kedzierzyn Kozle qualifié au set en or 15-13
(20h00) Pérouse (ITA) - Trentino (ITA)
Demi-finales aller
Zenit Kazan (RUS) - Kedzierzyn Kozle (POL) 2-3 (25-22, 25-22, 27-29, 22-25, 14-16)
Trentino (ITA) - Pérouse (ITA) 3-0 (25-21, 25-16, 25-23)
Volleyball
Clap de fin en Russie : Ngapeth retourne pour trois ans à Modène
16/04/2021 À 10:20
Volleyball
Le très gros coup : Bernardinho deviendra sélectionneur des Bleus après les JO de Tokyo
12/04/2021 À 16:44