La France s'offre les doubles champions du monde en titre ! Ce mardi, l'équipe de France masculine de volley s'est qualifiée pour les demi-finales des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo, en prenant le dessus sur la Pologne (21-25, 25-22, 21-25, 25-21, 15-9). Les hommes de Laurent Tillie continuent donc d'écrire leur histoire et rejoignent le dernier carré de la compétition où ils affronteront l'Argentine, tombeuse de l'Italie.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
Championnat d'Europe
Les Bleus tombent de haut
13/09/2021 À 18:43
Pourtant, les choses étaient bien mal embarquées pour les Français, au début de la rencontre. Dès la première manche, sous l'impulsion notamment de Bartosz Kurek (26 points), la Pologne a alors fait parler toute sa puissance, pour rapidement prendre le large (17-11) et s'emparer du premier set (25-21). Une entrée en matière compliquée qui n'a pourtant pas désuni les Bleus. Bien au contraire.
Après l'égalisation à une manche partout (25-22), un tournant dans cette rencontre a bien failli intervenir dans la troisième manche, quand Wifredo Leon commençait déjà à montrer tout son immense talent (29 points). Alors que les Bleus étaient sur le point de recoller (19-18), la Pologne a demandé un challenge et l'arbitre lui a donné raison, en indiquant une faute de Trevor Clevenot et en attribuant le point aux Polonais. Ces derniers n'ont ensuite plus lâché le leadership pour s'adjuger cette troisième manche (25-21).

Wilfredo Leon durant France - Pologne, lors des JO de Tokyo, le 3 août 2021

Crédit: Getty Images

Patry encore une fois au rendez-vous

Certainement piqués au pif, les Tricolores ont sonné la révolte, avec notamment un excellent Jean Patry (21 points à 53%), au rendez-vous depuis le début de la compétition, bien suppléé par Earvin Ngapeth (17 points) ou encore Trevor Clevenot (16 points). Surtout, les Bleus ont excellé dans un domaine de jeu qui n'était pas forcément leur point fort depuis l'entame de ces JO, à savoir les blocks (16 contre 6 pour la Pologne).
Dans la quatrième manche, la Pologne a un temps pris les devants, en s'appuyant notamment sur un inarrêtable Leon, considéré comme le meilleur joueur du monde. Mais les Français ont petit à petit grignoté leur retard. Menés alors 14-13, les Polonais n'ont alors plus jamais réussi à repasser devant, au niveau du tableau d'affichage. La faute à une défense française, la marque de fabrique des Bleus, au diapason de son bloc au filet. Tous ces éléments mis bout à bout ont permis à la France d'égaliser à deux manches partout (25-21).
Sur leur lancée, les Bleus n'ont ensuite rien laissé passer, dans le tie-break remporté haut la main (15-9). Désormais, les hommes de Laurent Tillie se tournent vers leurs prochains adversaires, les Argentins, qui les ont déjà battus en poule. La revanche est fixée à jeudi 14h00. Après cet exploit incroyable, les partenaires d'Earvin Ngapeth n'ont certainement pas envie de s'arrêter en si bon chemin.

Même le coach s'y met : Laurent Tillie plonge pour sauver un ballon dans le money time

Championnat d'Europe
Dernière ligne droite après un été éprouvant pour les champions olympiques
12/09/2021 À 19:39
Championnat d'Europe
5/5 : Les Bleus ont réussi une phase de poules parfaite
09/09/2021 À 18:29