Cette fois, c'est officiel. Sébastien Ogier, huit fois champion du monde des rallyes, participera aux 24 Heures du Mans en catégorie LMP2 avec l'équipe Richard Mille Racing. Un programme mixte confirmé: encore engagé pour quelques rallyes avec Toyota en WRC, Ogier entame sa mue vers les circuits et le championnat du monde d'endurance (WEC). A 38 ans, il partagera le volant de sa monoplace avec ses compatriotes Lilou Wadoux et Charles Milesi.
Suivez les Jeux Olympiques de Pékin 2022 en intégralité sur Eurosport
"Ca va être excitant, et à la fois un peu effrayant", a-t-il expliqué à l'AFP, "ça va être une belle expérience, c'est bien de commencer comme ça" en LMP2, sorte de deuxième division des prototypes en endurance. Champion du monde des rallyes avec Toyota 2020 et 2021, Ogier a testé en novembre puis la semaine dernière l'Hypercar du constructeur japonais, prototype de la catégorie reine de la discipline. "Mais être tout de suite dans une Toyota, ça ne serait pas intelligent. A moi de franchir les étapes, de progresser avant de voir ce qui est faisable à l'avenir", a-t-il expliqué.
24 Heures du Mans
Cadillac de retour aux 24 Heures du Mans en 2023
24/08/2021 À 16:44

Un équipage mixte

Les 1000 miles de Sebring (Etats-Unis) ouvriront le championnat le 18 mars, avant les 6 Heures de Spa le 7 mai puis les 24 Heures du Mans, épreuve phare du WEC, les 11 et 12 juin. Les 6 Heures de Monza (10 juillet), les 6 Heures de Fuji (11 septembre) et les 8 Heures de Bahreïn (12 novembre) sont aussi au programme. A ses côtés dans l'Oreca aux couleurs de Richard Mille, la Française de 20 ans Lilou Wadoux fera également ses débuts dans la discipline, après avoir participé à l'Alpine Europa Cup. Créée en 2020, l'équipe Richard Mille restait sur deux saisons avec un équipage 100% féminin et instaure cette saison un équipage mixte.
Charles Milesi, 20 ans également, reste lui sur une victoire aux 24 Heures du Mans l'an dernier, avec l'équipe WRT.
24 Heures du Mans
Kobayashi savoure son premier sacre aux 24h : "On a été plus unis cette année"
22/08/2021 À 15:05
24 Heures du Mans
Après les galères, le bonheur : une remontée des stands riche en émotion pour la Toyota n°7
22/08/2021 À 14:58