Loeb s'accroche

Loeb s'accroche
Par Eurosport

Le 26/07/2003 à 11:30Mis à jour

Le duel Peugeot-Citroën se poursuit au rallye d'Allemagne. Sébastien Loeb a hissé sa Xsara en tête de l'épreuve à l'issue de l'ES13, avec une petite seconde d'avance sur la 206 de Marcus Grohnolm. Pendant ce temps, Markko Martin (Ford) enchaîne les scratc

ES 8: Grönholm, première

Au milieu des forêts du Saarland, Marcus Grönholm part à l'abordage. Le double champion du monde, toujours à la recherche de sa première victoire sur asphalte, signe son premier scratch depuis le départ. Il devance les deux Ford Focus de Duval et Martin et reprend surtout huit secondes au leader Richard Burns. Au général, les deux Peugeot 206 ne sont plus séparés que par sept dixièmes! L'exploit de la spéciale est cependant à mettre à l'actif d'une autre 206, celle du Tchèque Roman Kresta. Au volant de sa Peugeot client, l'ancien pilote Skoda s'offre le quatrième temps.

ES 9: Martin sous la pluie

ES10: Trois pilotes en dix secondes

Piégeuse avec ses gravillons en sortie de virage, cette ES10 est d'autant plus délicate que la pluie rend l'adhérence plus précaire que jamais. Une fois encore, Martin (Ford Focus) s'avère le plus rapide, talonné de près par les deux Citroën de Loeb et McRae. Coup de moins bien en revanche pour les Peugeot 206: Grönholm perd huit secondes, Burns dix. Alors que Martin, dixième au départ de la deuxième étape, remonte en huitième position après son double coup de force, trois pilotes se tiennent à présent en moins de dix secondes (Grönholm, Burns et Loeb) au général.

ES11: Martin met le turbo

ES12: Loeb s'accroche, Burns décroche

Marko Martin est (légèrement) coupé dans son élan. L'Estonien, qui avait signé les trois derniers scratches, est cette fois devancé par Sébastien Loeb. C'est la deuxième spéciale remportée par l'Alsacien depuis le début de ce rallye d'Allemagne. Marrko Martin n'est qu'à deux petites secondes, juste devant Marcus Grönholm. Ce dernier conserve la tête de l'épreuve avec sept secondes de marge sur Loeb. Richard Burns n'est plus dans le coup. Le Britannique conserve la troisième place, mais il est plus que jamais sous la menace de la Ford de Martin.

ES13: Loeb nouveau leader

ES15: l'offensive Ford

ES16: les seconds couteaux à l'honneur

Il ne faut pas compter sur les leaders pour s'emballer dans une super-spéciale. Voilà peut-être pourquoi la Peugeot 206 de Roman Kresta et les Hyundai Accent de Armin Schwarz et Freddy Loix se retoruvent soudain dans la lumière. Sous une pluie toujours copieuse, Sébastien Loeb se contente d'une 10e place à 5 secondes pour boucler cette 2e étape en leader, avec 5.5 sec d'avance sur Marcus Grönholm (Peugeot 206). Markko Martin, le 3e, est plus loin. Il pointe à 34.8 sec.

0
0