From Official Website

Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 29/04/2006 à 09:45Mis à jour

La première journée dans la Sierra a laissé Marcus Grönholm (Ford) sur le bord de la route, à cause d'un problème technique. Loeb (Citroën) s'est installé en tête.

ETAPE 1 : Cordoba / Cordoba - 10 spéciales (159.73 km)

Départ - Cordoba : 23h55 (18h55 locales)

ES1 Cordoba Super spéciale (12.20 km) : SOLBERG PASSE LA 1ERE

ES2 Cordoba Super spéciale (22.20 km) : GRONHOLM REPLIQUE

Au soir de ce show, c'est donc Grönholm qui mène la danse avec 1.8 sec sur Solberg et 2.4 sec sur Loeb.

Assistance - Cordoba (10 minutes) : 12h15 (07h15 locales)

ES3 Ascochinga / La Cumbre 1 (23.28 km) : LOEB FEBRILE

Solberg (Subaru) domine en 14 min 49.8 sec et reprend la main au général car Grönholm (Ford), en panne d'essuie-glace, a été gêné par la légère bruine. Ce dernier lâche 9.8 sec et se retrouve 2e à 8.0 sec.

On note la 2e place, à 8.2 sec, de Manfred Stohl (ALL/Peugeot 307), dont c'est le 100e rallye en Mondial. Il est 3e au général à 11.6 sec.

3e le plus véloce, Atkinson (Subaru) accède au 4e rang.

Premier sur la route, Sébastien Loeb (FRA/Citroën Xsara) paie sa position de "balayeur" : il arrive 7e à 22.7 sec. Quelques secondes perdues, aussi, dans un tête à queue à mi-distance. 7e au général à 23.3 sec

ES4 Capilla del Monte / San Marcos 1 (22.95 km) : LOEB ATTAQUE

Le leader Solberg s'octroie le 3e chrono avec une Subaru un peu abimée au contact d'un poteau.

ES5 San Marcos / Cuchi Corral 1 (19.24 km) : LOEB INSISTE

Nouveau scratch de Sébastien Loeb (Citroën), en 11 min 39.7 sec. Le double champion du monde en titre passe 3e au général, à 9.8 sec de Marcus Gronholm (FIN/Ford), nouveau leader. En perdant 16.4 sec, Petter Solberg (NOR/Subaru) ne pouvait rester en tête. "Hollywood" a crevé à l'arrière droit et a éprouvé beaucoup de difficulté dans les quatre derniers kilomètres. Il devient 2e, à 9.2 sec.

Aussi, l'Impreza d'Atkinson a mal supporté deux réception de sauts, en début de spéciale. L'Australien perd 40 sec et tombe 9e.

ES6 Cabalango / Carlos Paz 1 (14.53 km) : MG FAIT DES PROVISIONS

Les pilotes se rapprochent de Carlos Paz en se dirigent sur une route en dur très rapide, recouverte de sable et d'herbe, mais aussi d'ornières et de pierres. Manfred Stohl casse une roue arrière et Matthew Wilson tape suite à un saut musclé.

Abandon de Xevi Pons (ESP/Citroen Xsara), sur une nouvelle faute. En glissade, le Catalan a heurté le bas-côté avec la roue arrière gauche. Le choc a endommagé la transmission et le circuit de carburant, ce qui explique le début d'incendie, rapidement maîtrisé. Il repartira samedi en superallye. Chris Atkinson a perdu quelques secondes à le contourner.

Assistance B Cordoba (30 minutes) : 17h56 (12h56 locales)

ES7 La Falda / Villa Giardino 1 (11.77km) : LOEB PRESSANT

Scratch de Sébastien Loeb (Citroën) en 7 min 34.9 sec. Il revient à 8.0 sec du leader Marcus Grönholm (Ford) au général. Ce dernier a concédé 4.7 sec dans cette spéciale.

Le 3e sur le secteur est Solberg, Henning Solberg. Le Norvégien d'OMV - Peugeot Norway devance son cadet de Subaru de 1.4 sec.

ES8 Capilla del Monte / San Marcos 2 (22.95 km) : MG MAUDIT

Abandon de Marcus Grönholm (FIN/Ford Focus), sur problème de transmission.

Auteur du scratch, en 17 min 10.8 sec, Loeb (Citroën) passe en tête. Son plus dangereux adversaire n'est pas loin : il s'agit de Solberg (Subaru), à seulement 11.6 sec. Mais l'écart est flatteur pour "Hollywood", nanti d'une position avantageuse sur la route.

Mikko Hirvonen, sur la seule Ford Focus BP officielle encore en état, est 3e à 35.3 sec.

ES9 San Marcos / Cuchi Corral 2 (19.24 km) : LE TANGO DE SOLBERG

Solberg (Subaru) signe le scratch, 0.9 sec plus vite que Loeb (Citroën). Pas de quoi sourire... En effet, le champion du monde 2003 a pointé une minute trop tard par rapport au contôle horaire, et écope pour cette tranche de 10 secondes de pénalité. L'écart entre les deux hommes grandit donc de 11.6 sec à 20.7 sec.

Le rallye tourne au désastre pour l'usine Ford : Mikko Hirvonen (FIN), 3e au général, a dû renoncer à prendre le départ.

Gianlugui Galli (ITA) complète donc sur le podium ! Le pilote italien de Peugeot est à 1 min 03.7 sec.

ES10 La Cumbre / Agua de Oro 1 (21.37 km) : UN CENTENAIRE ALERTE

Un scratch pour son 100e rallye en WRC : l'Allemand Manfred Stohl (Peugeot 307) s'offre ce plaisir, en 18 min 26.3 sec.

2e à 2.3 sec, Galli assure un doublé au Lion. 3e, Solberg reprend 0.9 sec à Loeb. Le Français conclut la journée avec 19.8 sec d'avance sur le Norvégien.

Assistance C Cordoba (45 minutes) : 23h17 (18h17 locales)

Arrivée - Cordoba : 00h02 (19h02 locales)

0
0