Les déclarations de l'étape 2

Les déclarations de l'étape 2
Par Eurosport

Le 13/11/2004 à 12:00Mis à jour

Impressions recueillies lors de l'étape 2 du Rallye d'Australie, samedi, à Perth. Au programme : Loeb, Fréquelin (Citroën), Grönholm, Prevera (Peugeot)...

Corrado Prevera (Peugeot Sport, directeur) : "Quand on a 20 secondes d'avance sur l'actuel champion du monde, on doit s'en contenter. Marcus [Grönholm] a admis avoir commis l'erreur de vouloir encore d'avantage de marge. Mais il y a le constat que la voiture marche. Vivement 2005. Nous avons encore beaucoup de choses à faire évoluer sur la voiture, que nous savons aller dans le sens de la performance. Dès lors que la fiabilité est retrouvée, cela permet de travailler avec d'avantage de sérénité. Je pense que Marcus [Grönholm] devra se contenter de gagner l'année prochaine avec le peu de marge que la force de la concurrence le lui permet. Mais gagner un rallye d'une seconde, ça suffit abondamment. C'est ce que nous allons lui demander. En plus, c'est ce qu'il semble avoir compris."

0
0