Loeb seul en tête

Loeb seul en tête
Par AFP

Le 13/11/2004 à 05:30Mis à jour

Après l'abandon de Marcus Grönholm (Peugeot) sur sortie de route samedi, Sébastien Loeb (Citroën Xsara) occupait la tête du rallye d'Australie, dernière épreuve du Championnat du monde, après cinq des dix spéciales au programme de la 2e journée. Les autre

[13/11/04] - Le Français semblait bien parti pour remporter sa sixième victoire de la saison et égaler ainsi le record de Didier Auriol (1992). Son plus sérieux rival, le Finlandais Marcus Gronholm (Peugeot 307), dominateur la veille et aux commandes de l'épreuve samedi matin, était parti à la faute, sorti de la route 3 km seulement après le départ de la première spéciale de la matinée (ES10).

"Dans la mesure où Marcus (Gronholm) a abandonné, on m'a demandé de ralentir. Quoi faire maintenant qu'il n'y a plus de voitures contre lesquelles se battre ?", interrogeait Loeb. Gronholm était le dernier rival du nouveau champion du monde dans la course au succès. Vendredi, Markko Martin (Ford Focus), victime d'une casse moteur, d'abord, puis Petter Solberg (Subaru Impreza) ensuite dans une sortie de route, avaient rapidement été éliminés.

Seules quatre voitures WRC restaient en lice et Sébastien Loeb comptait une confortable avance sur ses trois poursuivants, le Finlandais Harri Rovanpera (Peugeot 307), le Belge François Duval (Ford Focus) et un autre Finlandais Mikko Hirvonen (Subaru Impreza).

0
0