Loeb : "On a tout eu avec nous "

Loeb : "On a tout eu avec nous "
Par AFP

Le 15/11/2004 à 17:15Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën Xsara) est conscient d'avoir fait une saison d'exception avec six victoires, six deuxièmes places et bien sûr un premier titre mondial. Bitume, terre, neige : le Français a aussi gagné sur tous les terrains. Il va maintenant savour

Avez-vous pris du plaisir sur ce rallye d'Australie victorieux ?

Quand vous avez appris l'abandon de Grönholm vous avez commis une ou deux petites erreurs. Comment avez-vous réussi à vous remotiver ?

C'est vrai j'ai commis deux petites erreurs en voulant ralentir alors que j'étais parti sur un rythme très élevé. Il m'a fallu un temps d'adaptation pour retrouver un rythme correct, rester concentrer sans faire de faute. En fait, il m'a fallu rouler à un rythme assez élevé. Ca s'est bien passé. J'ai repris confiance.

Avec cette victoire, la sixième de l'année, vous égalez le record de Didier Auriol. Vous y accordez de l'importance ?

Parmi ces six victoires, qu'elle est celle à laquelle vous attachez le plus d'importance ?

Celle qui, je dirais, m'a le plus marqué, celle dont je suis le plus fier, c'est la Suède. Parce que j'étais le premier non-nordique à gagner là-bas. Ça m'a fait vraiment plaisir. Sinon, il y a l'Allemagne où on s'est bien battus, le Monte-Carlo. Mais celle qui me laisse le plus de souvenirs, c'est la Suède.

Cette victoire en Australie est quand même chargée d'émotions après l'annonce la semaine dernière de l'arrêt de PSA fin 2005 ?

Comment allez-vous aborder 2005 ?

On va essayer de défendre nos titres, faire aussi bien que cette année. Cela ne va pas être facile. Il faut en profiter parce que ce n'est pas tous les ans que l'on réussit ce genre de performances. On a tout eu avec nous, la chance, la voiture, la fiabilité. C'est un ensemble.

Quel va être votre programme maintenant ?

Ces à-côtés vous plaisent ou cela vous laisse indifférent ?

Il faut en profiter car cela ne se passe pas tous les ans. Je suis avant tout pilote de rallye. La notoriété en fait partie mais ce n'est pas ma priorité.

A votre avis y-a-t-il une possibilité de revoir Citroën en rallyes en 2006 dans le cas d'une bonne saison 2005 ?

J'ai l'impression que cela ne dépend pas des résultats. On ne pouvait pas faire mieux cette année et on se fait jeter. On espère, c'est sûr. A mon avis ce que l'on a fait cette année a apporté beaucoup à Citroën, l'image de la marque a été rajeunie avec un pilote assez jeune champion du monde. Il y a forcément des retombées. Je pense que c'est dommage que ça s'arrête. Même au sein de Citroën, on sent énormément d'encouragements. Si vraiment ça s'arrête, il y aura beaucoup de concessionnaires et de gens qui travaillent pour Citroën qui seront très déçus.

0
0