Le film de l'étape 3

Le film de l'étape 3
Par Eurosport

Le 26/10/2003 à 14:00Mis à jour

L'issue du Rallye de Catalogne a réservé une énorme surprise, dimanche. Dans la dernière spéciale, Gilles Panizzi (Peugeot) a arraché la victoire à Sébastien Loeb (Citroën), qui paraissait être un leader inaccessible. Richard Burns (Peugeot) contraint à l

ES17 : Sant Bartomeu 1 (11,55 km) - SUBARU CHANTE SOUS LA PLUIE

Les Pirelli intermédiaires sont tellement bien sur le revêtement mouillé que le futur retraité finlandais Tommi Mäkinen place l'autre Impreza juste derrière.

Début prudent du leader Sébastien Loeb (Citroën), 6e à 18.7 sec. C'est toujours 3.2 sec plus rapide que son dauphin au général, Markko Märtin (Ford Focus)

Résultat de l'ES17

ES18 : La Roca 1 (5,05 km) - KRESTA SUR UN NUAGE, SOLBERG DEDANS

Le parcours est un nouveau supplice sur ce bitume détrempé. Pour Roman Kresta et sa Peugeot semi-privée préparée par Bozian Racing, c'est un moment de gloire. Le Polonais signé le scratch devant Tommi Mäkinen (Subaru) , 2e à 3.2 sec malgré un problème de direction assistée. 3e, son équipier Petter Solberg a cru piloter non pas sur mais dans un nuage.

Loeb (Citroën) en gestionnaire : 7e à 5.8 sec, il a repris 3.8 sec à Märtin (Ford), qu'il distance d'à présent de 27.5 sec au général.

Résultat de l'ES18

ES19 : Viladrau 1 (35,18 km) - BURNS A-T-IL TOUT PERDU ?

Nouveau doublé des Subaru, avec Mäkinen devant Solberg, comme dans la 17e spéciale. "Mes pneus étaient très bien" , constate le quadruple champion du monde finlandais.

Derrière, les écarts sont béants : Grönholm (Peugeot) est 3e à 40.5 sec, le leader Loeb (Citroen) 4e à 46.6 sec et Märtin (Ford) 9e à 1:21.4. Conséquence : Panizzi (Peugeot) récupère la 2e place au général.

Le service (assistance) va maintenant permettre aux pilotes de réviser leurs choix de pneus et mieux configurer leur autos. Résultat de l'ES19

ES20 : Sant Bartomeu 2 (11,55 km) - LE FORCING DE MARTIN

A deux spéciales de l'arrivée, Loeb (Citroën) mène avec 38.5 sec d'avance sur Panizzi (Peugeot) et 45.1 sec sur Märtin (Ford).

Résultat de l'ES20

ES21 : La Roca 2 (5,05 km) - GRONHOLM EST DE RETOUR !

Sainz (Citroën) doit faire attention à Duval. Le leader espagnol du Mondial a un peu moins de 10.0 sec d'avance sur le Belge avant les 35 kilomètres de l'ultime spéciale...

Résultat de l'ES21

ES22 : Viladrau 2 (35,18 km) - IN-CRO-YA-BLE !

AudioPanizzi (Peugeot) : "J'ai foncé, foncé, foncé"

Pour Citroën, la déception est plus grande encore car Carlos Sainz, confornté à une coupure électrique pendant environ 40 sec, a reculé de la 4e à la 7e place au général, en cédant pour finir 59.8 sec. Au championnat du monde, l'Espagnol est rejoint par Loeb (63 points chacun), et même dépassé si l'on considère le nombre de victoires.

Provera sur le week-end espagnol de Peugeot

Au Rallye de Grande Bretagne (7-9 nov.), quatre pilotes pourront être champion du monde puisque Solberg (5e) n'a qu'à un point de Sainz et Loeb et Burns (abandon) à 5.

Résultat de l'ES22

0
0