On remet ça ?

On remet ça ?
Par Eurosport

Le 12/05/2005 à 13:50Mis à jour

Dominateur en Nouvelle-Zélande et en Italie, Sébastien Loeb va essayer de réaliser la passe de trois à Chypre et se donner de l'air au classement général du Championnat du monde. Attention tout de même, s'ils arrivent sur la pointe des pieds, Petter Solbe

Un point d'avance sur Solberg

Vainqueur des deux dernières courses du Mondial WRC (et du Monte-Carlo pour l'ouverture de la saison), l'Alsacien de l'écurie Citroën est logiquement en tête du classement des pilotes mais avec un tout petit point d'avance sur le solide Petter Solberg (Subaru).

66 km/h de moyenne

La course en tête, le champion du monde 2004 pourrait bien la faire durant tout le week-end. A Chypre, sur une piste cassante où la victoire se joue à 66 km/h de moyenne et dans des conditions climatiques très éprouvantes, les pneumatiques Michelin devraient donner leur pleine mesure sur les 326,68 kilomètres de spéciales.

Peugeot, première ?

Même son de cloche du côté de Peugeot. Si Marcus Gronholm a réalisé le temps de référence lors du shakedown de jeudi matin (devant la Subaru de Petter "Hollywood" Solberg), la marque au lion ne s'enflamme pas. Le double champion du monde finlandais, qui a exprimé son désir de poursuivre sa carrière malgré le retrait de Peugeot, vient sur la pointe des pieds. Avec l'espoir bien légitime de sortir de sa boîte au moment opportun et de décrocher une première victoire cette saison pour conforter le leadership de Peugeot au classement des constructeurs. Pas sûr que l'appétit pantagruélique de Sébastien Loeb laisse faire cela.

0
0