En route pour la Corse

En route pour la Corse
Par Eurosport

Le 21/10/2005 à 10:00Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye de France, la 14e manche du Mondial WRC disputée de vendredi à dimanche. Pêle-mêle : les avis de Fréquelin, Duval (Citroën), Bernardi (Peugeot), le contexte, les enjeux pour les mécaniques et les hommes, les h

STAT

ILS ONT DIT

Guy Fréquelin (Citroën Sport, directeur) : "Au moment où une réflexion est menée sur notre éventuel retour en Mondial (en 2007), la meilleure façon pour nous d'espérer revenir est de nous battre pour obtenir des résultats..."

Nicolas Bernardi (Peugeot 307) : "Une WRC est fort logiquement plus performante partout. Il faut donc un niveau de concentration plus intense et une vigilance de tous les instants : les bouts droits qui vous permettent de souffler un peu sont avalés beaucoup plus vite et l'exercice est plus éprouvant. Par rapport aux saisons précédentes, j'ai dû, par exemple, adapter mon système de notes, en l'affinant pour les portions rapides et en simplifiant la description des virages lents."

49e Rallye de France - Plaque tournante : Ajaccio - Surface : asphalte - Total des 12 spéciales (14 en 2004) : 341.68 km chronométrés

ETAPE 1 Ajaccio / Ajaccio, vendredi (121.34 km) : 4 spéciales (09h18 - 16h00)

ETAPE 2 Ajaccio / Ajaccio, samedi (124 km) : 4 ES (09h53 - 16h45)

ETAPE 3 Ajaccio / Ajaccio, dimanche (95.46 km) : 4 ES (07h58 - 13h00)

NOUVEAU

Obligation de courir les rallyes de France et d'Espagne avec le même châssis.

Peugeot : Markko Märtin, forfait, est remplacé par Nicolas Bernardi, membre de l'Equipe de France-FFSA, et leader du championnat de France sur une 206WRC préparée par Bozian.

CONTEXTE

Dénouement possible au championnat Constructeurs en faveur de Citroën, à condition porter l'avance sur Peugeot de 22 à 36 points.

Chez Ford, on fêtera la 100e participation de la Focus mais on ne prétend pas trouver le successeur de Markko Märtin (Ford Focus), vainqueur dans l'Ile de Beauté en 2004.

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES ET DIFFICULTES

Le décor est donc facile à planter. Avec quelques caractéristiques. Le Tour de Corse est sûrement le plus "asphalte" des rallyes "asphalte", avec un bitume beaucoup plus adhérent qu'en Allemagne ou en Catalogne.

La date automnale fait peser le risque de violentes pluies, dont les effets peuvent toutefois être vite atténuer par la capacité du revêtement à sécher en peu de temps.

NOMINES CONSTRUCTEURS

LES 5 DERNIERS VAINQUEURS

2000 Panizzi (Peugeot), 2001 Puras (Citroën), 2002 Panizzi (Peugeot), 2003 Solberg (Subaru), 2004 Märtin (Ford)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2005

1-Loeb (FRA/Citroën) 107 pts, 2-Grönholm (FRA/Peugeot) 71 pts, 3-Solberg (NOR/Subaru) 65 pts, 4-Märtin (EST/Peugeot) 53 pts, 5-Gardemeister (FIN/Ford) 50 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2005

1-Citroën 150 pts, 2-Peugeot 128 pts, 3-Ford 81 pts, 4-Subaru 78 pts, 5-Mitsubishi 58 pts

0
0