France : le film de l'étape 1

France : le film de l'étape 1
Par Eurosport

Le 21/10/2005 à 16:00Mis à jour

Sur un sol piégeux, Sébastien Loeb (Citroën) a signé les quatre scratches mis en jeu lors de l'étape du Rallye de France, en Corse vendredi.

ETAPE 1 : Ajaccio / Ajaccio - 4 spéciales (121,34 km)

ES1 Ampaza / Col St Eustache 1 (32,89 km) : LOEB D'ENTRÉE

Le soleil qui percent les gros nuages en surplomb des montagnes ne suffisent pas assécher la route, arrosée ces dernières heures. Ces conditions difficiles soulignent une fois de plus les talents d'équilibriste du double champion du monde en titre, Sébastien Loeb (Citroën Xsara), auteur du scratch avec 13.1 sec d'avance sur Marcus Grönholm (Peugeot 307).

Toni Gardemeister (FIN/Ford) encaisse 15.4 sec. François Duval (BEL/Citroën) juge quasi impossible d'aller chercher son illustre équipier à la régulière et prend 17.1 sec.

Alors que Petter Solberg (NOR/Subaru) abandonne 20.2 sec, Stéphane Sarrazin (FRA), l'autre pilote officiel de Banbury, concède 34.2 sec.

Son compatriote Gilles Panizzi, nominé chez Mitsubishi, est à 43.2 sec et Alexandre Bengué pointe à 45.6 sec.

Au volant de la 2e 307 officielle, Nicolas Bernardi, le remplaçant de Markko Märtin, prend la mesure de ce qui sépare le championnat de France du Mondial en émergeant à 1 min 05.6 sec.

Pons (Xsara Kronos Racing), 14e à 57.5 sec : "J'ai perdu une dizaine de secondes (tête à queue km1), puis encore un peu de temps en fin de spéciale lorsque j'ai crevé et que j'ai terminé sur la mousse du système ATS".

ES2 Aullène / Arbellara 1 (27,78 km) : LOEB ET LES AUTRES

Même conditions de route que lors de l'ES1. Loeb colle 12.1 sec à Duval.

Le meilleur des non-Citroën est Gardemeister (Ford) à 12.3 sec. Il bat Solberg (Subaru), 4e à 13.4 sec. A part Loeb, la hiérarchie est serrée car Gronhölm suit 13.6 sec et Sarrazin à 15.2 sec.

On note l'excellent 7e chrono de Dani Sola, à 16.8 sec.

Loeb : "Tout s'est bien passé. La voiture est parfaite, et je n'ai pas commis de fautes. La route était finalement quasiment sèche. Il restait seulement quelques plaques d'humidité. L'écart avec Marcus est plus important que ce à quoi je m'attendais. Je pensais que François serait tout près de moi, mais il a fait un choix de pneus un peu différent, ceci explique peut-être cela."

Duval : "Je ne suis pas totalement en confiance avec la voiture, qui saute trop à mon goût. J'ai géré ce problème et perdu un pas mal de temps. Les spéciales sont évidemment plus glissantes pour nous que pour Sébastien, car les passages successifs ramènent la boue des cordes."

ES3 Ampaza / Col St Eustache 2 (32,89 km) : DUVAL DAUPHIN

La route de l'après-midi est bien plus piégeuse que celle de la première boucle matinale car les libertés prises par les pilotes le matin se manifeste sous la forme de poussière de terre projetée sur la trajectoire dans les virages.

Comme en matinée, Loeb domine le second passage. Duval est presque à son niveau : seulement 4.8 sec les séparent. Le Belge est désormais 2e place au général, à 41.3 sec de l'Alsacien.

Joli top 3 de Gardemeister (Ford), alors que Sarrazin (Subaru) bat son chef de file Solberg.

Panizzi (Mitsubishi) lâche 1:18.2 sec. Le vainqueur 2000 et 2002 est déjà à 3:01.9 sec au général. Le rêve de podium est évanoui&hellip

Embrayage hors d'usage, Chris Atkinson (Subaru Impreza) n'a pas pris le départ.

ES4 Aullène / Arbellara 2 (27,78 km) : GRÖNHOLM GLISSE ENCORE

Loeb survole encore le secteur. Seul Duval suit, à 7.3 sec. Derrière les Xsara, Sarrazin se paie un podium, en titillant encore Solberg (0.6 sec de différence).

Le régulier Dani Sola est dans l'allure les Subaru officielles et se signale par un 5e temps, à 14.1 sec. A bord de sa Ford privée, l'Espagnol fait même mieux que les pilotes d'usine, Gardemeister et Kresta.

Grönholm, qui a perdu 20.8 sec, rétrograde au 4e rang, derrière Gardemeister

Le cauchemar continue pour Panizzi : 2 min 33.2 sec de retard au compteur, et 5 min 35.1 sec au général.

Top 5 au général après l'étape 1 : 1-Loeb (FRA/Citroën Xsara) en 1 h 14 min 20.3 sec, 2-Duval (BEL/Citroën Xsara) +41.3 sec, 3-Gardemeister (Ford Focus) +57.7 sec, 4-Solberg (NOR/Subaru Impreza) +1 min 07 sec, 5-Sarrazin (FRA/Subaru Impreza) +1 min 19.4 sec

0
0