Loeb boulimique !

Loeb boulimique !
Par AFP

Le 22/10/2005 à 22:30Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën Xsara) n'en finit plus d'écraser de toute sa supériorité le Tour de Corse, quatorzième des seize épreuves du championnat du monde des rallyes, avec une nouvelle domination absolue samedi autour d'Ajaccio. Le Français a remporté tou

[22/10/05] - Au soir de la deuxième journée, le double champion du monde avait ajouté quatre temps scratches, poursuivant le grand chelem entamé vendredi matin. Avec la victoire, la neuvième de la saison, un formidable exploit, un autre, se profilait. Huit spéciales, huit meilleurs temps, Loeb abordait l'ultime affrontement corse de dimanche matin avec une avance plus que confortable sur ses rivaux les plus proches, le Finlandais Toni Gardemeister (Ford Focus) et le Norvégien Petter Solberg (Subaru Impreza), respectivement relégués à 1 min 30 sec et 1 min 55 sec.

Et en plus, il ne force pas !

Vers un grand chelem historique ?

Loeb capable de l'exploit, certainement. D'autant que les quatre dernières spéciales de dimanche s'annoncent à la mesure de l'étonnant double champion du monde. "La première est nouvelle, difficile, assez technique, beaucoup de virages sont placés en sommet, pas facile. La deuxième est assez typée circuit, assez large. rapide, assez sympa", détaillait le Français. Le genre de terrain sur lequel, Sébastien Loeb pourrait encore donner la leçon à ses adversaires. "... Oui, c'est possible", concédait, gêné, "Monsieur Rallye".

0
0