Suède : le film de l'étape 3

Suède : le film de l'étape 3
Par Eurosport

Le 14/02/2005 à 07:15Mis à jour

Alors 2e, Sébastien Loeb (Citroën) a dû abandonner lors de l'avant-dernière spéciale du Rallye de Suède, dimanche, le moteur de sa Xsara ayant rendu l'âme. Tranquille depuis le tonneau de Marcus Grönholm (Peugeot 307), Petter Solberg (Subaru Impreza) l'a

ETAPE 3 : Karlstad / Hagfors / Karlstad - 6 spéciales (140 km)

Parc Assistance (G) - Hagfors : 06h50 (10 minutes)

ES 15 Lesjöfors 1 (22.3 km) : SOLBERG LA VEUT

La spéciale : les 12 premiers kilomètres sont à fond, avec beaucoup de lignes droites. En 6e tout le temps. Puis, la route se fait technique, piégeuse, avec des carrefours en aveugle, derrière des côtes. Route est plus ouverte sur les 4 derniers kilomètres.

Sébastien Loeb (Citroën) perd 14.0 sec, mais seulement 3.0 sec par rapport à Märtin. Au général, "Super Seb" dispose de 1 min 28.5 sec de sécurité sur l'Estonien.

Meilleur résultat dans ce rallye de Harri Rovanperä, 3e à 5.4 sec. Le vainqueur 2001, ex-Peugeot, avait pris l'habitude de se faire bouffer par Gianluigi Galli depuis le départ. Il lâche encore 23.4 sec. L'explication ? L'Italien est en proie à des problèmes de boîte de vitesses et de transmission... Il tombe à la 9e place au général.

ES 16 Rämmen 1 (23.3 km) : GRÖNHOLM LA TETE A L'ENVERS

La spéciale : assez rapide sur 8 km puis une série d'épingles en montée, très rythmée, arrive. Il y en a huit. Puis ça redevient très rapide. Les 2 derniers kilomètres sont lents et techniques, dans les bois.

Tout ça s'est terminé par un tonneau qui laisse Solberg seul en lice pour la victoire car Loeb est bien trop occupé à ménager sa monture. Justement, le Français, nouveau 2e au général, rogne encore sa marge de 10 sec sur le menaçant Markko Märtin, auteur de son premier scratch en Suède. 3e au général, l'Estonien n'est plus qu'à 1 min 18.5 sec de Loeb.

ES 17 Malta 1 (11.2 km) : MÄRTIN ATTAQUE, LOEB GERE

La spéciale : la plus courte du rallye, à part la super spéciale. Très étroite sur tout le parcours, à travers les bois.


Solberg se contente du 7e temps, à 4.2 sec. Son avance sur Loeb franchit la minute.

Parc Assistance (H) - Hagfors : 10h02 (30 minutes)

ES 18 Lesjöfors 2 (22.3 km) : CARLSSON PREMIERE

La spéciale : reprise de l'ES15.

Sortie de route de Chris Atkinson, qui débutait chez Subaru. L'Australien perd 12 minutes et la 9e place qu'il occupait au général. Il restera le meilleur débutant.

ES 19 Rämmen 2 (23.3 km) : LOEB OUT

La spéciale : reprise de l'ES16.

Abandon de Sébastien Loeb. Le moteur de la Citroën Xsara N.1, mal en point depuis samedi après-midi, a connu une surchauffe excessive et coupé sur la liaison en direction de cette spéciale. Le pilote n'a pu le redémarrer.

Retrait de Janne Tuhino, qui a arraché une roue de sa Skoda Fabia.

Nouveau scrath de Carlsson (Peugeot). Derrière Solberg (Subaru), Märtin (Peugeot) accède à la 2e place du général et Gardemeister (Ford) à la 3e. Si le classement reste en l'état à l'issue de l'ES20, la dernière, Gardemeister passera en tête du championnat du monde !

ES 20 Malta 2 (11.2 km) : SOLBERG VAINQUEUR, GARDEMEISTER LEADER

La spéciale : reprise de l'ES17.

Tout le monde finit en roues libres. L'occasion d'un moment de gloire pour Harri Rovanperä, qui signe son 1er scratch pour Mitsubishi.

Victoire du Norvégien Petter Solberg, sur Subaru Impreza WRC04. L'Estonien Markko Märtin (Peugeot 307) est 2e, Toni Gardemeister (Ford Focus) 3e.

Déjà 2e au Monte-Carlo, Gardemeister est leader du championnat du monde. Ford au pouvoir au Mondial Constructeurs.

Parc Assistance (I) - Hagfors : 13h24 (20 minutes)

0
0