Imago

Accident mortel sur le rallye

Accident mortel sur le rallye
Par AFP

Le 24/03/2006 à 12:00Mis à jour

Le Rallye d'Espagne a été endeuillé vendredi par l'accident fatal du co-pilote l'Allemand Jörg Bastuck, fauché par une autre voiture.

L'Allemand Jörg Bastuck, copilote de son compatriote Aaron Burkart (Citroën C2), est mort vendredi à Tarragone (nord-est) après avoir été renversé par une voiture alors qu'il changeait une roue lors du rallye de Catalogne juniors, selon les organisateurs. "Jörg Bastuck, copilote de la voiture N.54 (Citroën C2), est mort (à l'hôpital de Tarragone) des suites des blessures dont il a souffert lors de l'accident sur la deuxième épreuve spéciale" , ont annoncé les organisateurs du rallye comptant pour le Championnat du monde juniors, dans un communiqué.

La FIA (Fédération internationale de l'automobile) a présenté "ses plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux équipiers de Jörg Bastuck", à la suite de l'accident qu'elle a qualifié de "tragique".

"En signe de respect, il n'y aura aucune célébration dimanche à Salou à l'arrivée de la course", a-t-elle ajouté. Le copilote allemand, 36 ans, a été renversé par la voiture de l'équipage britannique Barry Clark-Scott Martin (Ford Fiesta) alors qu'il changeait une roue lors de la deuxième épreuve spéciale qui se déroulait à Salou.

"La mort de Jörg Bastuck est une perte tragique pour nous tous" , a déclaré Brigitte Mühlwisch, responsable du parrainage pour OMV, l'équipe du copilote. "Nos pensées vont à sa famille".

Dans un premier communiqué, les organisateurs du rallye avaient indiqué que Jörg Bastuck avait été "transporté à l'hôpital par un hélicoptère de secours dans un état grave". La Citroën de Burkart et Bastuck était sortie de la route mais l'équipage s'en était sorti sans blessures. La Ford de Clark et Martin a quitté la route au même endroit, renversant le copilote allemand.

Jörg Bastuck avait commencé sa carrière de pilote de rallye en 1988 avant de devenir copilote en 1996. Bastuck est le deuxième copilote de rallye à se tuer en course en quelques mois. Le 18 septembre 2005, le Britannique Michael Park, copilote de l'Estonien Markko Martin, s'était tué dans un accident lors du rallye de Grande-Bretagne, comptant pour le dernier Championnat du monde.

0
0