Loeb : "Un terrain pas très cassant"

Loeb : "Un terrain pas très cassant"
Par Citroën Racing

Le 29/08/2004 à 08:00Mis à jour

Le Rallye du Japon fait son entrée en Mondial WRC, ce week-end. Mais pour Sébastien Loeb (Citroën Xsara), ce ne sera pas une totale nouveauté, puisqu'il l'a reconnu en 2003. Il se souvient d'une terre pas cassante mais peu adhérente.

Commençons par un retour sur le Rallye d'Allemagne. Rien que du bonheur !

Racontez-nous le Japon, vos reconnaissances de l'an dernier...

S.L. : En préambule, il faut préciser que ce que nous avons vu ne reflète peut-être pas ce que nous allons découvrir cette année. Beaucoup de spéciales sont nouvelles. Ce qui ne changera pas, c'est le relief, peu accentué, les forêts, avec des routes ou plutôt des chemins en terre, étroits et rapides : virages en quatrième, grandes 'allonges'. Il y avait l'an dernier une partie très lente et sinueuse qui devrait être supprimée. Le sol m'avait semblé assez mou, susceptible de se creuser, d'autant qu'il avait plu énormément pendant l'épreuve. Le décor de petites collines n'est pas dépaysant. Le dépaysement, là-bas, il est plutôt dans la vie de tous les jours, sur les panneaux routiers, dans l'assiette...

Quelles sont les qualités nécessaires à la Xsara sur ce terrain ?

0
0