Citroën Racing

La rentrée des classes

La rentrée des classes
Par Eurosport

Le 19/08/2010 à 11:35Mis à jour Le 19/08/2010 à 15:26

Après une trêve estivale de trois semaines, le Championnat du monde des Rallyes reprend ses droits ce week-end à l'occasion du Rallye d'Allemagne, 9e manche du Mondial. A cinq épreuves du terme de la saison, les pilotes tenteront d'aborder de la meilleure des façons cette dernière ligne droite.

Intégré au Championnat du monde en 2002, le Rallye d'Allemagne est un moment fort de la saison WRC depuis 8 ans. Si cette année, il fait quelque peu office de répétition avant le Rallye de France fin septembre en Alsace, il n'en demeure pas moins une étape importante du calendrier. Pour les pilotes, Sébastien Loeb (Citroën WRT) en tête, de retour de vacances après une pause de 3 semaines, il s'agira avant tout de bien aborder la dernière ligne droite du championnat. Invaincu depuis 2002, le Français aura pour objectif de conforter son avance en tête du classement général. Ses adversaires tenteront, de leur côté, de reprendre des couleurs pour ne pas laisser le sextuple champion du monde s'échapper définitivement. A moins que ces derniers ne soient déjà résignés ?

Citroën Racing

Duval plus sérieux rival de Loeb ?

Le Finlandais, vainqueur de deux rallyes cette saison en Nouvelle-Zélande et en Finlande, est en effet le plus dangereux rival des pilotes Citroën même s'il possède 61 et 13 points de retard sur Loeb et Ogier. Il espère néanmoins capitaliser sur son expérience acquise aux 24 Heures du Nurburgring en mai dernier pour se hisser aux avant-postes. Mais s'il tentera de rivaliser avec Ogier, il semble encore un peu juste pour espérer venir titiller Loeb sur sa surface de prédilection. "Le fait d'avoir participé à cette épreuve m'a appris à tourner plus tard dans les virages pour ressortir avec une meilleure vitesse, explique-t-il. Ça m'a permis d'améliorer mon pilotage et ma vitesse sur asphalte. Je vise le top 5."

Son équipier Mikko Hirvonen (Ford WRT), 5e et largué à 80 points de Loeb au classement général, en est rendu de son côté à espérer que les routes restent sèchent pour faire quelque chose. La menace la plus sérieuse pour Citroën pourrait finalement venir du pigiste François Duval (Ford Stobart). Le Belge n'aura pas la pression du résultat et tentera de faire aussi bien que les années précédentes quand il montait régulièrement sur le podium : 2e en 2004, 2005 et 2007 - à 20 secondes de Loeb - et 3e en 2008.

Chez Citroën, Dani Sordo (Citroën WRT), de retour dans l'équipe officielle après un passage par le Junior Team en Finlande, étrennera son nouveau copilote Diego Vallejo qui remplace Marc Marti. "Je suis arrivé à la conclusion qu'il fallait que je change certaines choses pour progresser, a confié l'Espagnol, 2e en 2006 et 2008. Comme en Bulgarie, j'essaierai de marquer un maximum de points." Un autre pilote de C4 WRC, Petter Solberg, tentera comme à chaque fois de se faire remarquer. Le Norvégien, 4e au classement général, s'était bien comporté sur l'asphalte bulgare en participant activement (3e) au quadruplé Citroën. Toute cette petite camaraderie se retrouvera vendredi matin pour la première spéciale à partir de 9h43.

Ford WRT

0
0