Citroën Communication

Loeb résiste à tout

Loeb résiste à tout
Par Eurosport

Le 24/08/2012 à 19:09Mis à jour Le 26/08/2012 à 16:09

Sébastien Loeb (Citroën WRT) a été parfait samedi et a vu ses principaux rivaux partir à la faute dans les deux passages de Panzerplatte.

Top 5 avant l'étape 2 : 1-Loeb (Citroën WRT) en 1h22'18"0, 2-Solberg (Ford WRT) +20"4, 3-Latvala (Ford WRT) +29"4, 4-Neuville (Citroën Junior) +34"5, 5-Sordo (Mini Prodrive) +46"7

Ordre de passage : 1-Loeb, 2- Solberg, 3-Latvala, 4-Neuville, 5-Sordo, 6-Hirvonen, 7-Tänak, 8-Ostberg, 9-Atkinson, 10-Van Merkstiejn Jr

Etape 2 : Trêves / Trêves - 6 ES (164,90 km)

Départ à - Trêves Viehmarkt : 07h00

Assistance C - Trêves Messepark (15 minutes) : 07h10

ES7 Stein & Wein 1 (26,54 km) : LOEB PAR K.-O.

Au moment où Sébastien Loeb (Citroën WRT) se lance dans la spéciale, la pluie survient. Le Français, premier sur la route, en rencontre un peu moins que ses suivants et réalise des écarts importants. Loeb : "On a eu de la pluie, mais on a eu un meilleur temps que les autres. On a 4 pneus 'dur', on ne n'y attendait pas."

Neuville à 45"6 : "J'ai fait deux tête-à-queue à des carrefours, je ne suis pas habitué à ces pneus sous la pluie. J'étais complètement perdu. Je ne les connais pas..."

Hirvonen à 1'07"4 : "On ne s'y attendait pas (à la pluie). J'ai fait une tête-à-queue à une épingle. On a perdu environ 10 secondes. Un week-end difficile jusque là."

Arzeno meilleur chrono des S2000 en "tendre", à 1'48"3 : "C'était tellement glissant, on a touché un mur. Les 'tendre' était le meilleur choix mais c'était quand même difficile."

Top 5 de l'ES : 1-LOE en 15'25"2, 2-SOL +21"4, 3-LAT +25"4, 4-SOR +41"4, 5-NEU +45"6
Top 5 au général : 1-LOE en 1h37'43"2, 2-SOL +41"8, 3-LAT +54"8, 4-NEU +1'20"1, 5-SOR +1'28"1

ES8 Peterberg 1 (9,37 km) : MAGNIFIQUE SORDO

Dani Sordo (Mini Prodrive) monte en puissance depuis vendredi matin et concrétise avec son premier scratch. "Il y avait dans certains endroits plus de grip que je ne pensais", dit-il. En sus, il passe 3e au général, devant Neuville et Latvala, qui perd deux places.

Loeb a trop gagné dans l'ES précédente pour tout gâcher dans celle-ci : "Le problème est qu'il est impossible d'attaquer dur sur les freins car on ne peut faire demi-tour : la voiture est aussi large que la route. Cette spéciale était piégeuse, je ne voulais y faire aucune erreur. Elle est passée, ça me va."

Hirvonen à 5"8 et ironique : "J'aime l'Allemagne maintenant."

Top 5 de l'ES : 1-SOR en 5'51"3, 2-SOL +2"0, 3-LOE +2"2, 4-TAN +3"8, 5-OST +4"6
Top 5 au général : 1-LOE en 1h43'36"7, 2-SOL +41"6, 3-SOR +1'25"9, 4-NEU +1'26"7, 5-LAT +1'28"9

Service - Birkenfeld (15 minutes) : 09h54

ES9 Arena Panzerplatte 1 (46,54 km) : UN TOP 5 BOULEVERSE

Derrière Loeb (Citroën WRT), qui a tout fait pour assurer dans le camp militaire, Solberg (Ford WRT), Sordo (Mini Prodrive) et Neuville (Citroën WRT), 2e, 3e et 4e au classement général, s'écroulent. Le Norvégien tape et arrache la roue arrière droite de sa Fiesta. Il renonce à aller plus loin, tout comme le Belge, sorti de la route (radiateur). L'Espagnol a stoppé pour changer une roue. Il perd 2'31"1 et dégringole à la 6e place.

Loeb : "Je n'ai pas tellement attaqué, avec me pneus (4 "tendre"). J'ai traversé cette ES sans erreur. J'ai pris un bon départ ce matin, j'ai été un peu chanceux d'avoir moins de pluie que les autres. J'étais premier sur la route et c'est ce que je voulais hier."

Neuville a quitté la route en sortie de virage et est allé s'empaler dans un tas de bois après avoir évité de justesse un arbre. "J'avais renseigné ce virage à fond. C'était trop vite: une bosse a soulevé la voiture, j'ai été surpris. J'ai voulu contourner l'arbre situé à l'extérieur mais quand j'ai vu les spectateurs en bord de route, j'ai préféré me jeter dans un tas de bois juste à côté", a expliqué le Belge à l'AFP.

Sordo : "Nous avons eu une crevaison lente au début de la spéciale. j'ai ralenti car nous ne savions pas si c'était vraiment le pneu qui bougeait."

Latvala rend 0"8 à Loeb : "J'avais 3 secondes d'avance sur lui au début parce qu'il voulait économiser ses pneus. Je veux monter sur le podium. Parce qu'il n'y a rien à faire contre Loeb ici."

Top 5 de l'ES : 1-LOE en 27'31"9, 2-LAT +0"8, 3-HIR +5"1, 4-OST +8"6, 5-TAN +14"6
Top 5 au général : 1-LOE en 2h11'08"6, 2-LAT +1'29"7, 3-HIR +2'05"0, 4-OST +2'47"9, 5-TAN +2'48"7

Assistance D - Trêves Messepark (30 minutes) : 13h40

ES10 Stein & Wein 2 (26,54 km) : TÄNAK EN PROFITE

Loeb (Citroën) a prévenu à mi-journée qu'il allait continuer à piloter à sa main. Il lève donc le pied à l'attaque de cette seconde boucle, qui propulse l'Estonien Ott Tänak (Ford M-Sport) à l'avant-poste, devant Dani Sordo (Mini Prodrive). Au général, Tänal prend P4 à Ostberg pour 6"5.

Top 5 de l'ES : 1-TAN en 15'12"1, 2-SOR +2"1, 3-LOE +5"4, 4-HIR +5"9, 5-OST +7"3
Top 5 au général : 1-LOE en 2h26'26"1, 2-LAT +1'38"5, 3-HIR +2:'05"5, 4-TAN +2'43"3, 5-OST +2'49"8

ES11 Peterberg 2 (9,37 km) : TÄNAK ENCORE

Loeb assure toujours et laisse à nouveau la voie libre, et Tänak signe son deuxième scratch de rang.

Top 5 de l'ES : 1-TAN en 5'31"5, 2-LOE +0"2, 3-OST +3"6, 4-SOR +3"8, 5-LAT +3"9
Top 5 au général : 1-LOE en 2h31'57"8, 2-LAT +1'42"2, 3-HIR +2'09"7, 4-TAN +2'43"1, 5-OST +2'53"2

Service - Birkenfeld (15 minutes) : 16h39

ES12 Arena Panzerplatte 2 (46,54 km) : LOEB ET LE CHAOS

Loeb conforte son avance en s'imposant devant Latvala et Hirvonen. Derrière, c'est lhécatombe avec Sordo (radiateur percé), Van Merksteijn (tonneau) et Tanak (sortie de route).

Top 5 de l'ES: 1-LOE en 26'54, 2-LAT +0"7, 3-HIR +2"3, 4-OST +11"6, 5-NOV +11"7

Assistance E - Trêves Messepark (flexi 45 minutes) : 19h37

Arrivée - Trêves Viehmarkt : 20h37

Top 5 à l'issue de l'étape 2 : 1-Loeb (Citroën WRT) en 2h58'51"8, 2-Latvala (Ford WRT) +1'42"9, 3-Hirvonen (Citroën WRT) +2'12"7, 4-Ostberg (Citroën Junior) +3'07"8, 5-Atkinson (Mini Portugal) +6'59"0

0
0