Etape 3: déclarations

Etape 3: déclarations
Par Eurosport

Le 07/10/2007 à 15:47Mis à jour

Impressions recueillies à l'issue de l'étape 3 du Rallye d'Espagne, dimanche.

Sébastien Loeb (Citroën WRT, vainqueur) : "Nous avons continué à rouler sur le même rythme qu'hier. Avec 16 puis 26 kilomètres, les spéciales du jour étaient assez longues et il fallait rester bien concentré. Je me suis appliqué à ne pas prendre de risques, à éviter de trop plonger dans les cordes, à assurer sur les portions gravillonneuses&hellip Equipée de gommes BFGoodrich 'dures' pour sol sec, notre Citroën C4 WRC a parfaitement fonctionné et je suis très heureux de cette victoire. Le plus important pour moi était de parvenir à combler une partie de notre retard sur Grönholm. Malgré des conditions d'adhérence changeantes et une météo capricieuse vendredi, nous avons réussi à nous imposer. Ce résultat est bonifié par la belle course de Dani Sordo, qui s'intercale entre nous et Marcus, nous permettant de lui reprendre quatre unités. Notre C4 WRC s'est de nouveau montrée très compétitive sur l'asphalte ce qui est encourageant pour le Tour de Corse."

Dani Sordo (Citroën WRT, 2e) : "Le fait de devoir gérer un résultat n'est pas ce qu'il y a de plus amusant, ni de plus facile à réaliser. Pourtant, nous avons réussi à prendre encore beaucoup de plaisir aujourd'hui. Nous terminons devant Marcus Grönholm, par conséquent, je suis satisfait d'avoir atteint le but que nous nous étions fixé. Il y avait pas mal de pression sur nos épaules au départ, tout le monde s'attendait à ce que l'on fasse un bon résultat et nous étions très motivés pour parvenir à devancer Grönholm. Nous avons réussi à atteindre notre but au terme d'un rallye où la voiture s'est montrée d'une redoutable compétitivité dans toutes les circonstances. Je me suis même retrouvé en tête d'une manche mondiale pour la première fois de ma carrière ! Avant le prochain rendez-vous, encore sur asphalte, c'est de bon augure.

Guy Fréquelin (Citroën WRT, Directeur) : "Nous nous présentions au départ du 'Catalunya' avec comme objectif d'essayer d'obtenir un doublé. Nous y sommes parvenus. Je ne peux qu'être satisfait. Ce qui est remarquable, c'est la manière avec laquelle nous avons réalisé ce résultat. Nos voitures ont confirmé leur excellent potentiel sur asphalte. Toute l'équipe Citroën Sport a produit un travail formidable. Déjouant les pièges et se montrant avisée dans ses choix de pneus qui ont mis nos équipages dans les meilleures conditions. Seb et Daniel ont affiché une belle domination tandis que Dani et Marc ont signé une superbe prestation empreinte d'une belle vitesse de pointe et d'intelligence. Tout ces paramètres seront à reproduire la semaine prochaine en Corse et nous sommes très motivés pour y parvenir".

Marcus Grönholm (Ford WRT, 3e) : "La deuxième place était mon objectif mais j'ai encore une belle avance au championnat mais quand vous perdez 30 secondes d'un coup, c'est difficile d'accrocher une des deux premières places. Je n'étais pas très confiant dans ces conditions (mouillé). Les deux dernières journées ont été interessantes même si le rallye s'est décidé vendredi. J'ai beaucoup aimé cette course sur le sec mais je déteste réellement ce temps incertain où vous ne savez s'il va pleuvoir ou non. J'ai une voiture rapide mais ce ne sera pas évident en Corse".

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 4e) : "Nous voulions vraiment décrocher les première et deuxième places mais nous avons rencontré des problèmes dans des conditions mixtes. Par contre sur le sec j'ai bien marché. J'ai touché une barrière dans la dernière spéciale mais ce n'est pas un problème. J'ai essayé de prendre la meilleure trajectoire possible mais la barrière était en plein milieu !"

Petter Solberg (Subaru WRT, 6e) : "Je suis satisfait. Nous avons expérimenté quelques nouveautés et tout semble fonctionner. Nous avons terminé le rallye en essayant des détails pour la Corse le week-end prochain. Je pense que nous serons mieux en Corse. Nous avons encore quelques petites choses dans notre poche."

Chris Atkinson (Subaru WRT, 8e) : "Nous avons amené la voiture à l'arrivée, ce qui est bien, mais j'aurais aimé faire mieux que 8e. Malheureusement nous n'avons pas été capables de refaire les temps effectués en Allemagne. Nous sommes quand même optimistes pour la Corse.

Jari-Matti Latvala (Ford Stobart, 7e) : "Je suis vraiment satisfait de cette performance, nous n'avons pas commis d'erreurs et avons été constants dans la performance. C'est aussi très encourageant de ne pas voir rencontré de problèmes. J'ai beaucoup appris sur ce rallye au regard de mon pilotage mais je pense qu'il y a encore beaucoup de choses que je peux améliorer. "

0
0