Ford WRT

Etape 3 : déclarations

Etape 3 : déclarations
Par Eurosport

Le 24/05/2009 à 12:00Mis à jour

Voici ce qu'ont déclaré les principaux protagonistes à l'occasion de l'étape 3 du Rallye d'Italie, dimanche.

Jari-Matti Latvala (Ford WRT, 1er) : "Ce n'était pas un week-end facile en balayant la piste durant les spéciales et je suis surpris, mais ravi, de gagner car je pensais que Mikko (Hirvonen) allait me dépasser ce matin. La poussière a été une surprise et j'ai été chanceux avec ça. C'est une victoire très importante pour moi. Je commençais à me poser des questions quant à mon rôle au sein de l'équipe mais j'ai prouvé que la confiance qu'elle a placée en moi était justifiée et je remercie Malcolm Wilson pour cela. Vous avez vu un nouveau Jari-Matti ici."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 2e) : "Je n'ai plus d'énergie et je ne me suis jamais senti aussi fatigué après un rallye. Ce résultat est parfait pour Ford. Je pensais pouvoir lutter pour la victoire mais la poussière a anéanti mes espoirs. Tout ceux qui était derrière Jari-Matti (Latvala) s'attendaient à avoir un avantage puisqu'il balayait la piste, mais paradoxalement, c'est lui qui en a profité à cause de la poussière. Je suis sorti de la piste en 5e vitesse dans la première spéciale de la matinée car je n'y voyais rien donc j'ai arrêté de prendre des risques."

Malcolm Wilson (Ford WRT, directeur sportif) : "C'est un rêve de voir Jari-Matti l'emporter après un début de saison difficile et je suis ravi de le voir en pleine confiance. Mikko a fait un excellent boulot et si les conditions étaient différentes ce matin, nous aurions pu avoir un autre vainqueur. Ça a été un très bon travail d'équipe et je remercie tout ceux qui y ont participé".

Petter Solberg (Citroën Xsara, 3e) : "C'était un super rallye pour moi, je me suis fait vraiment plaisir, malgré quelques petits problèmes, et je suis très heureux d'avoir pu me battre avec Sébastien (Loeb) ce matin, comme au bon vieux temps, dans les deux premièrs spéciales. Après, on a eu des problèmes de direction et on a perdu beaucoup de temps dans l'ES15, puis j'ai fait le maximum dans les deux dernières spéciales. Sur la plupart des rallyes, quand il fait froid, je suis dans le rythme, et dès qu'il fait chaud je rétrograde, car le moteur de ma Xsara marche moins bien dans ces conditions".

Dani Sordo (Citroën WRT, 23e) : "Le moteur manquait cruellement de puissance, mais nous arrivions tout de même à nous amuser dans les descentes ! Il fallait aller au bout et nous l'avons fait. Ceci permet à Citroën d'inscrire deux points supplémentaires au Championnat du Monde des Constructeurs.

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur sportif) : "Les commissaires sportifs ont estimé que Daniel (Elena) avait détaché trop tôt son harnais lorsqu'ils se sont arrêtés pour changer la roue dans l'ES11. Ils ont également pris en compte le fait que cette manoeuvre n'était pas dangereuse dans la mesure où ils roulaient au ralenti. Nous acceptons cette décision."

Evgeny Novikov (Citroën Junior, 5e) : "La cinquième place est un très bon résultat pour nous. Je suis vraiment heureux. Désormais, j"espère faire mieux, tout simplement !"

0
0