Ford WRT

Ford vers le doublé

Ford vers le doublé
Par Eurosport

Le 23/05/2009 à 17:30Mis à jour

Les Ford WRT de Jari-Matti Latvala et de Mikko Hirvonen sont en tête du rallye d'Italie à l'issue de la 2e étape. Le premier devance le second de 9.9 secondes. Victime d'une crevaison dans l'ES11, Sébastien Loeb (Citroën WRT) a rétrogradé à la 4e place au général, derrière Petter Solberg (Citroën).

Top 5 avant l'Etape 2 : 1-Latvala (FIN/Ford Focus WRT) en 1 min 24 min 14.5 sec, 2-Hirvonen (FIN/Ford Focus WRT) à 39.8 sec, 3-Loeb (FRA/Citroën C4 WRT) à 42.8 sec, 4-P. Solberg (NOR/Citroën Xsara Solberg) à 46.4 sec, 5-Novikov (RUS/Citroën C4 Junior) à 1 min 04.7 sec

Ordre de passage sur la route : 1-Latvala, 2-Hirvonen, 3-Loeb, 4-P. Solberg, 5-Novikov, 6-H. Solberg, 7-Östberg, 8-Sordo

ETAPE 2 : Olbia/Olbia

Assistance - Olbia (15 minutes) : 06h30

ES7 Sa Linea 1 (14,20 km) : HIRVONEN EN RECONQUETE

La spéciale progresse sur un terrain dégradé parsemé de pierres. 0% de plaisir pour les pilotes...

En 9 min 10.5 sec, Mikko Hirvonen (Ford WRT) signe le scratch devant son équipier Jari-Matti Latvala, à 5.8 sec. Les Solberg, Henning (Ford Stobart) et Petter (Citroën Solberg) suivent à 6.4 sec et 11.9 sec, et la surprise est de voir Loeb (Citroën WRT) éloigné de 12 sec.

Au général, Latvala compte 34.0 sec de marge sur "Hirvo" alors que Loeb décroche à 49.0 sec. Un changement à la 5e place, propriété de H. Solberg qui passe le prodige Novikov, qui a lâché 23.1 sec.

ES8 Fiorentini 1 (22,02 km) : L'OFFENSIVE DE LOEB

La spéciale avance dans une partie boisée. Le départ ressemble à un chrono australien. Moment fort : un grand saut dans une descente. Attention aux pierres. Loeb lâche les chevaux et colle 5.3 sec à son équipier Sordo. Le leader de l'épreuve Latvala est rejeté à 13.4 sec, Hirvonen à 14.1 sec. Bref, le quintuple champion du monde français a fait un peu plus qu'effacer son déficit de l'ES précédente. 34.7 sec d'écart au général entre Latvala et Hirvonen. Loeb à 0.9 sec d'Hirvo... Nouveaux déboires pour Novikov, qui perd encore 2 places suite à une sortie de route. Le jeune Russe a perdu 39.3 sec. Il est à présent 8e au temps cumulé, derrière Östberg et Sordo.

ES9 Monte Lerno 1 (29,15 km) : 10h32

Nouveau scratch pour Sébastien Loeb, son deuxième consécutif. Il reprend 11 encore Latvala. Malheureusement, le pilote Citroën a ensuite écopé d'une pénalité de 10 secondes, réduisant quasiment à néant le bénéfice de cette ES9. Loeb dresse du coup un bilan très mitigé de cette matinée: "Ca ne s'est pas très bien passé", a reconnu Loeb dès son retour à Olbia pour l'assistance de midi. "D'abord, on a perdu beaucoup de temps (12 secondes) dans la première (ES7), il y avait des gros rails dans les graviers et la voiture était très instable, Après, on a eu un problème de freins et il a fallu les purger sur le parcours routier. On a pointé en retard (d'une minute) et on a pris 10 secondes de pénalité". Du coup, le classement est le même qu'en partant samedi matin, avec Latvala devant Mikko Hirvonen, 2e à 27 secondes sur l'autre Focus de pointe, et Loeb toujours 3e, à 34 secondes au lieu de 42.

Assistance - Olbia (30 minutes) : 12h35

ES10 Sa Linea 2 (14,20 km) : HIRVONEN GRAPILLE

Toujours aussi peu de plaisir pour les pilotes sur ces 15 kilomètres de spéciale. "C'est une spéciale stupide. On passe notre temps dans les ornières. Ce n'est bien ni pour la voiture ni pour les pilotes", explique Dani Sordo, quatrième de l'ES10. Mikko Hirvonen signe le meilleur temps devant Sébastien Loeb qui limite la casse, à 5 secondes. Jari-Matti Latvala réalise le troisième chrono, à 7.7 secondes, mais conserve la tête au général pour 19.3 seondes sur son coéquipier. Pas de changement dans le Top 10. Evgeny Novikov (Citroen Junior) revient à 1.6 secondes de Mads Ostberg en vue de la 6e place.

ES11 Fiorentini 2 (22,02 km) : P. SOLBERG ECHAPPE AU CARNAGE

La spéciale la plus animée depuis le début de la saison ! Après 6.8 km, Henning Solberg (Ford Stobart) est contraint à l'abandon pour une rupture de sa suspension avant droite. En tête de la spéciale avec cinq secondes d'avance au 10e kilomètre, Sébastien Loeb est victime d'une crevaison. Le Français ne décide de s'arrêter que trois bornes plus loin pour ne pas endommager sa Citroën. Et le quintuple champion du monde réussit le tour de force de remplacer sa roue à l'aide de son co-pilote Daniel Elena en moins d'une minute !

A l'arrivée, le Français ne perd donc qu'une minute sur les Ford de Latvala et Hirvonen mais rétrograde au quatrième rang derrière le vainqueur de la spéciale, Petter Solberg (Citroën Xsara). Mais les malheurs de l'écurie française ne faisaient que commencer. En raison d'un enième problème de turbo, Dani Sordo a terminé l'ES11 en ralenti. L'Espagnol concède quatre minutes et chute de la 5e à la 8e place au général. Enfin, Conrad Rautenbach (Citroën Junior) a garé définitivement sa voiture à quelques hectomètres de l'arrivée avec le pare-choc avant complètement enfoncé.

ES12 Monte Lerno 2 (29,15 km) : LES FORD CONTROLENT

Tout juste remis de ses émotions de l'ES11, Sébastien Loeb repart pied au plancher et signe le meilleur temps de la spéciale. Au général, il revient à 2.2 secondes de la troisième place de Petter Solberg, à qui il reprend 27.7 secondes dans l'ES12. Les Ford de Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala assurent. Ce dernier conserve la tête du général avec 9 secondes d'avance sur Hirvonen et 1:12 min sur Petter Solberg. Dernier rebondissement d'une journée chaotique : Mads Ostberg (Subaru) a abandonné à 1.5 kilomètre de l'arrivée.

Assistance - Olbia (45 minutes) 18h30

Arrivée - Olbia : 19h15

Total 130.74km

0
0