Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 01/12/2007 à 10:00Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën) a terminé l'étape 1 galloise en 3e position, à près d'une minute du leader Mikko Hirvonen (Ford), vendredi.

ETAPE 1 : Swansea / Swansea - 6ES (140.80 km)

Départ - Swansea : 10h10

ES1 Port Talbot 1 (17.41 km) : BROUILLARD ET PATINOIRE

Cette spéciale est la copie conforme de l'ES1/ES4 de 2006. La première section est très, très rapide avec de longues lignes droites et des dos d'âne avalés la plupart du temps en 6e. Section médiane piégeuse car très glissante. La météo complique énormément la tâche des pilotes, qui avancent dans un épais brouillard et sur une patinoire boueuse.

Mikko Hirvonen (FIN/Ford WRT) meilleur temps en 9 min 15.2 sec, 6.5 sec devant Sébastien Loeb (FRA/Citroën WRT) et 12.0 sec devant Marcus Grönholm (FIN/Ford WRT.

Hirvonen : "Une surprise (ndlr : le scratch). On ne voit rien. Très piégeux et très surprenant à certains endroits où il n'y a pas trop de grip."

Loeb : "Très glissant, avec beaucoup de brouillard. Très dur. Il faut avoir confiance en les notes car on ne voit rien. Il faut beaucoup freiner dans les virages."

Grönholm : "Beaucoup de brouillard. Difficile de prendre la bonne vitesse. Ça va être un rallye difficile, long... Il n'est tout simplement pas assez confiance dans le brouillard."

Hening Solberg (NOR/Ford Stobart) ouvre la page dégâts en crevé après un contact.

ES2 Resolfen 1 (25.08 km) : HIRVONEN A L'AISE

"Une spéciale très difficile car il y a quatre changements de surface : de la terre, de la pierre dure, du charbon (ndlr : le rallye traverse des mines exploitées jusque dans les années 80) et de la boue s'il pleut", explique Phil Mills, copilote de Petter Solberg (Subaru WRT), avant le départ. "Le départ est rapide et fonce vers un carrefour en T où de nombreux équipages se sont loupés par le passé. On trouve aussi les virages parmi les plus longs, parfois sur 600-800 mètres avec 3 ou 4 cordes", ajoute-t-il.

Nouveau scratch de Hirvonen (Ford WRT), en 12 min 50.6 sec, soit 4.8 sec plus vite que Grönholm (Ford WRT) et 8.9 sec plus vite que Sébastien Loeb (Citroën WRT). Hirvonen reste leader, avec 15.4 sec de marge sur Loeb et 16.8 sec sur Grönholm.

ES3 Rheola 1 (27.91 km) : FORD 1-2-3

"Nous avons été les plus rapides dans cette spéciale lors des trois dernières années", rappelle Phil Mills, copilote de Petter Solberg (Subaru WRT), qui ne va cependant pas avoir le loisir de poursuivre la série. "Il faut être très impliqué dans cette spéciale, courue principalement en descente et tout est question de freiner exactement au endroit", précise-t-il encore.

Un triplé Ford made in Finlande : Mikko Hirvonen (WRT), évalué en 15 min 55.7 sec, précède Jari-Matti Latvala (Stobart) de 1.8 sec et de Marcus Grönholm (WRT) de 4.6 sec. Sébastien Loeb (Citroën WRT) calme le jeu, 4e en 7.0 sec. Conséquence la plus visible au général, Grönholm ravit la 2e place à Loeb. Le double champion du monde est à 21.4 sec, le triple champion à 22.4 sec. Latvala fait un bon 4e, à 29.4 sec.

L'important est de constater que Petter Solberg (Subaru) est rejeté à 54.4 sec et Dani Sordo (Citroën) à 59.9 sec. Loeb, à qui un top 5 suffira dimanche pour être champion a donc de la marge, et peut déjà envisager de se caler sur la 4e place.

Hirvonen : "Ça a été parfait. Du freinage de la seconde épingle à la fin, ce fût absolument nickel."

Grönholm : "Nous nous battons évidemment mais ma seule chance de revenir est de rester sur la route et espérer qu'il arrive quelque chose à Sébastien."

Loeb : "C'est pas possible de se battre avec Mikko [Hirvonen] et Marcus [Grönholm] dans ces conditions. Trop piégeur, avec beaucoup de boue et un grip faible. Dans ma position, c'est mentalement très difficile d'assurer et de ne pas prendre de risques. Peut-être que c'est du au nombre de voiture mais c'est très boueux donc il y aura probablement beaucoup de pierres apparaîtront cet après-midi."

Latvala : "Ça s'améliore mais je commets encore des erreurs. C'est trop glissant. J'ai bien l'impression que Mikko [Hirvonen] vole en ce moment."

Assistance - Swansea (30 minutes) : 14h07

ES4 Port Talbot 2 (17.41 km) : ET DE 4 !

Les horaires ont été décalés de 7 minutes car des pilotes ont eu du mal à trouver leur chemin dans les embouteillages sur le parcours de liaison.

Qui arrêtera Hirvonen ? Le Finlandais signe son 4e scratch, en 9 min 17.2 sec. Grönholm est à 4.2 sec, Loeb à 6.1 sec.

ES5 Resolfen 2 (25.08 km) : EX AEQUO

Loeb et Grönholm sont les premiers à battre Hirvonen ! Le Français et le Finlandais couvrent la distance dans le temps identique de 13 min 20.9 sec, soit 2.4 sec plus vite que le jeune Finlandais.

Des problèmes de pare-brise pour Henning Solberg, qui s'est arrêté 7 minutes pour essayer de régler ça.

ES6 Rheola 2 (27.91 km) : LOEB EN GALERE

4e au général, Latvala (Ford Stobart) a cassé ses essuie-glace et s'est arrêté plusieurs fois pour tenter une réparation de fortune. Il avait perdu tellement de temps qu'il a renoncé à voir l'arrivée. Son abandon lui coûte donc 5 minutes. Il reprendra en Super Rally samedi. Conséquence : Petter Solberg passe 4e au général.

Des problèmes pour Henning Solberg (Ford Stobart), qui a perdu 12 min 53.2 sec. Le voilà à 22 min 45.3 sec au général

Encore un scracth de Hirvonen (Ford), en 16 min 39.3 sec. Grönholm (Ford) est à 16.4 sec, Loeb (Citroën) est à 31.8 sec, privé de phare anti-brouillard.

Hirvonen (Ford WRT) conclut l'étape en leader en 1h 17 min 21.3 sec, 39.6 sec devant Grönholm (Ford WRT) et 57.9 sec sur Loeb (Citroën WRT).

Hirvonen : "Je vous promets : je ne voyais rien ! Même dans les lignes droites je ne voyais rien. Horrible. Je n'ai jamais rien vu de tel. C'est bon d'avoir de l'avance car ça fait un moment que je n'ai pas roulé dans les spéciales de samedi."

Grönholm : "Je ne sais pas contre qui je me bats... J'essaie juste de rester sur la route et de voir ce que Sébastien fait."

Loeb : "Nous avons eu des problèmes de phare anti-brouillard. Ils ne fonctionnaient pas, nous avons donc choisi de rouler en plein phare. Par moment, les phares normaux ne convenaient pas, nous avons donc du rouler sans éclairage. L'enfer !"

Assistance - Swansea (45 minutes) : 18h36

Arrivée - Swansea : 19h21

Top 5 à l'issue de l'étape 1 : 1-Hirvonen (Ford Focus WRT) en 1h 17 min 21.3 sec, Grönholm (Ford Focus WRT) +39.6 sec, 3-Loeb (Citroën C4 WRT) +57.9 sec, 4-Solberg (NOR/Subaru Impreza WRT) +1 min 34.0 sec, 5-Sordo (Citroën C4 WRT) +1 min 03.9 sec

0
0