Loeb! Loeb! Loeb! Loeb!

Loeb! Loeb! Loeb! Loeb!
Par Eurosport

Le 02/12/2007 à 20:45Mis à jour

Le Français Sébastien Loeb (Citroën) a rejoint les Finlandais Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen dans la légende du WRC en enlevant son 4e titre, dimanche. Nouvelle consécration également pour le copilote monégasque Dani Elena, associé à tous ses succès mond

Audio: Loeb, sur son 4e titre

Alain Prost n'est plus seul... L'ex-star de la Formule 1 a été rejoint dimanche dans le club très fermé des pilotes français quadruples champions du monde par Sébastien Loeb, sacré maître du WRC au pays de Galles.

Classements finaux du WRC 2007

L'Alsacien de Citroën, copiloté par le Monégasque Daniel Elena, n'avait besoin que d'une 5e place pour éviter un ultime retournement de situation, attendu jusqu'au bout par Marcus Grönholm (Ford). Rivé à la 3e place depuis vendredi matin et la 3e épreuve spéciale de la 16e manche 2007, "Seb" n'aura jamais laissé la moindre chance au Finlandais, en dépit d'un terrain piégeur, boueux, d'une pluie omniprésente et d'une visibilité parfois dérisoire. Marcus Grönholm fait donc ses adieux à la compétition orné de deux titres acquis avec Peugeot, en 2000 et 2002.

Retraite de Grönholm : réactions

Recordman des victoires (36) comme l'était également Alain Prost à l'époque de sa dernière consécration (1993), Sébastien Loeb devient donc l'égal de Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen (1996, 97, 98, 99) au tableau d'honneur des rallyes. Si Kankkunen avait éparpillé ses triomphes, un titre avec Peugeot en 1986, puis deux avec Lancia (1987, 91) et un autre avec Toyota (1993), Mäkinen avait aligné ses quatre irrésistibles campagnes avec Mitsubishi, de 1996 à 1999. Sébastien Loeb est donc le second pilote de l'histoire à réaliser son carré parfait.

"Très bien joué ! Sébastien est un très bon pilote, cela ne fait aucun doute, il est l'un des meilleurs au monde", a sobrement déclaré Juha Kankkunen à l'AFP.

"C'est incroyable", a déclaré Loeb, 33 ans, natif de Haguenau. "Quand on pense qu'on est parti de rien il y a dix ans, on a quatre titre mondiaux maintenant ! C'est exceptionnel. Nous avons gagné le championnat avec quatre points d'avance, pas les quarante d'il y a quelques années. Ce fût le titre le plus dur. L'année dernière avait été difficile, cette année a donné lieu à une très rude bagarre. Serrée, toute la saison. C'est formidable de gagner après une telle bataille avec Marcus [Grönholm]. C'est mon titre le plus sympa. C'est génial d'égaler Tommi Mäkinen (ndlr : le seul aussi avec 4 titres consécutif)."

Sacré en 2004 et 2005 avec Citroën Sport, Sébastien Loeb avait ajouté en 2006 une ligne au palmarès de la Xsara pour le compte de l'équipe belge Kronos Racing, déléguée par Satory pour la représenter en Mondial. 2007 marquait le retour officiel du Double chevron, avec un nouveau modèle, la C4 WRC. A son volant, Loeb s'est imposé d'entrée au Monte Carlo, pour la 4e fois, puis au Mexique, au Portugal, en Argentine, en Allemagne, en Espagne, en France et en Irlande. Soit la moitié des épreuves de la saison.

0
0