Ford WRT

Etape 3 : le film

Etape 3 : le film
Par Eurosport

Le 14/06/2009 à 12:00Mis à jour

Presque assuré de s'imposer, Mikko Hirvonen (Ford WRT) a assuré tout au long de la 3e étape du rallye de Grèce. Tout comme Sébastien Ogier (Citroen Junior) et Jari-Matti Latvala (Ford WRT), 2e et 3e. Evegeny Novikov a tout perdu sur problème mécanique. Il y a eu bataille pour les accessits.

Top 5 à l'issue de la 2e étape : 1-Hirvonen (Ford WRT), 2-Ogier (Citroën Junior) à 1:40.1 min, 3-Latvala (Ford WRT) à 2:44.2 min, 4-Novikov (Citroën Junior) à 3:49.8, 5-Rautenbach (Citroën Junior) à 4:01.9.

Ordre de passage : Hirvonen, Ogier, Latvala, Novikov, Rautenbach, Villagra, Al Qassimi, Wilson, H.Solberg, Ostberg.

ES13 Loutraki 1 (8,98 km) : NOVIKOV KATASTROV !

Alors qu'il occupait la 4e place au général et qu'il réalisait le plus beau rallye de sa carrière, Evgeny Novikov (Citroën Junior) est victime d'un problème de différentiel sur sa C4. Contraint de rouler au ralenti, le Russe perd plus de trois minutes sur Mads Ostberg (Subaru), auteur du temps scratch de la spéciale.

Dani Sordo, qui démarre en super rallye après ses déboires de la veille, prend la troisième place derrière Matthew Wilson et espère encore marquer des points au championnat constructeur. Au général, Sébastien Ogier a repris trois secondes à Mikko Hirvonen qui conserve toutefois une avance de 1:37.1 min. Jari-Matti Latvala reste troisième et n'espère plus rattraper Ogier. Federico Villagra a pris la 4e place à Conrad Rautenbach.

ES14 Aghii Theodori 1 (33 km) : SOLBERG POUR L'HONNEUR

Parti en super rallye à l'instar de Dani Sordo, Henning Solberg profite de sa position éloignée dans l'ordre de passage pour signer le meilleur temps de l'ES14, la spéciale la plus longue du rallye. Il devance Matthew Wilson et Mads Ostberg, dans le même cas que lui. Chez les leaders, Hirvonen assure tandis que Sébastien Ogier se fait une frayeur en heurtant une chèvre qui passait par là.

Plus de peur que de mal pour le Français qui conserve sa 2e place devant Jari-Matti Latvala, revenu à 56.3 secondes mais toujours résigné. Novikov continue de traîner sa C4 en attendant l'assistance à l'issue de l'ES15 et dégringole à la 9e place à 12:19.1 d'Hirvonen. Lambros Athanassoulas (Skoda) dépossède Nasser Al-Attiyah (Subaru) de sa 7e place, tandis que Rautenbach revient à 8.1 secondes de la 4e place de Villagra.

ES15 New Pissia (11,30 km) : WILSON RECOMPENSE

ES16 Loutraki 2 (8,98 km) : SPECIALE ANNULEE

La 16e et avant dernière spéciale du rallye de Grèce a été annulée en raison du trop grand nombre de spectateurs massés le long de la route. C'est la deuxième spéciale de ce rallye annulée après l'ES3, à cause d'une trop grande dégradation des routes. Même si l'on peut saluer la sécurité dont disposent les pilotes, l'organisation grecque mérite un blâme.

ES14 Aghii Theodori 2 (33 km) : LE GRAND HUIT D'HIRVONEN !

En dehors de Rautenbach et Villagra qui laminent leurs pneus dans leur bataille pour la 4e place, à l'avantage de l'Argentin, tous les pilotes assurent les derniers kilomètres. Jari-Matti Latvala signe un nouveau temps scratch et assure la troisième place pour Ford WRT. Cette dernière remporte par l'intermédiaire de Mikko Hirvonen la 70e victoire de son histoire en rallye.

Mikko Hirvonen remporte pour sa part la 8e victoire de sa carrière, la première en Grèce, et revient surtout à sept points de Sébastien Loeb, le grand battu du week-end.

0
0