La première étape menacée

La première étape menacée
Par AFP

Le 13/04/2011 à 10:20Mis à jour Le 13/04/2011 à 10:46

La première étape du rallye de Jordanie, prévue jeudi, est fortement compromise par le retard du bateau transportant tout le matériel qui, mercredi matin, n'avait pas encore accosté à Haïfa en Israël. L'épreuve pourrait être regroupée sur deux jours, vendredi et samedi.

Le Rallye de Jordanie devrait se disputer mais dans quelles conditions ? La première étape de la 4e manche du Championnat du monde, initialement prévue jeudi, est fortement compromise. En cause, le retard du bateau transportant tout le matériel, bloqué en Israël. Selon Sven Smeets, le team-manageur de Citroën Racing, interrogé mercredi matin par un journaliste français, des remorqueurs devaient aller chercher le bateau, parti d'Italie il y a trois jours et tombé en panne de moteurs, pour l'emmener à Haïfa où le débarquement du matériel des écuries, et de North One, le producteur des images du WRC, allait prendre au moins trois heures.

Loeb reconnaît le parcours en ... Ford !

Dans le meilleur des cas, avec aussi le trajet sur la route entre Haïfa et Amman (quatre heures) et le passage de la douane à la frontière entre Israël et la Jordanie, les camions des écuries et de la télévision ne pourront pas arriver avant mercredi soir au parc d'assistance. Le "shakedown" (séance d'essais) étant indispensable, avec les voitures de course déjà arrivées par avion et tout le matériel transporté par bateau, il ne pourra donc avoir lieu que jeudi matin au plus tôt, ce qui retardera d'autant le début du rallye, initialement prévu jeudi matin.

L'hypothèse la plus probable, mercredi, était de regrouper le rallye sur deux jours, vendredi et samedi, mais rien n'a encore été annoncé par la Fédération internationale et les organisateurs du rallye. Les reconnaissances du parcours ont eu lieu comme prévu de lundi à mercredi en présence des commissaires de course au début et à la fin des 20 spéciales (10 tracés). Sébastien Loeb, septuple champion du monde, a dû les effectuer dans un 4x4 de marque... Ford loué sur place, en l'absence des voitures de reconnaissance Citroën retenues sur le bateau.

0
0