From Official Website

Citroën à l'assaut de la Norvège

Citroën à l'assaut de la Norvège
Par Citroën Racing

Le 09/02/2009 à 10:00Mis à jour

Dans la foulée de son doublé au Rallye d'Irlande, Citroën WRT met le cap sur la Norvège. Seule manche sur neige de la saison, cette épreuve très spécifique représente un véritable défi pour les équipages Sébastien Loeb / Daniel Elena et Dani Sordo / Marc

Comme le Rallye d'Irlande, le Rallye de Norvège n'a été disputé qu'une fois dans le cadre du Championnat du monde des rallyes. La petite ville de Hamar est le point central d'une épreuve qu'il ne faut pas comparer trop vite au Rallye de Suède. "Les deux épreuves sont bien différentes", confirme Sébastien Loeb. "Le parcours suédois est caractérisé par de longues et belles courbes, tandis que les spéciales norvégiennes sont plus techniques. Parfois sinueuses, étroites ou bosselées, elles sont assez difficiles à appréhender."

Quesnel : "Augmenter notre avance"

D'un point de vue technique, ce rallye sera marqué par l'introduction d'un nouveau pneu clouté Pirelli Sottozero, plus large que celui utilisé l'an passé. "Nous l'avons essayé et nous avons eu de bonnes sensations", conviennent d'une même voix les pilotes Citroën. "Le pneu 2008 était assez mobile et ce défaut a été atténué par le fait que la bande de roulement soit plus large." Les essais ont également permis aux ingénieurs de travailler sur les réglages de la C4 WRC. "Je ne pense pas que ce soient les réglages qui fassent la différence sur ce type de terrain, mais plutôt la confiance que peut avoir le pilote dans sa machine lorsqu'il la jette à l'équerre dans une grande courbe", confie le quintuple champion du monde. "Comme toujours, nous avons travaillé sur les suspensions et le réglage des différentiels. La C4 WRC est beaucoup plus aboutie qu'en 2007, car nous n'en étions alors qu'au début de son développement. "

Comme à leur habitude, Sébastien Loeb et Daniel Elena prendront le départ de l'épreuve avec l'objectif de s'imposer. Outre le rallye de Pologne qui fait son entrée en WRC cette année, le Rallye de Norvège est la seule épreuve du calendrier 2009 que le duo aux 48 victoires n'a jamais remporté. Une source de motivation supplémentaire… Comme son illustre équipier, Dani Sordo est conscient du défi constitué par cette deuxième épreuve de la saison : "Je ne reste pas focalisé sur ma modeste performance de 2007, car beaucoup de choses ont évolué depuis. J'ai pris de l'expérience, nous avons beaucoup travaillé sur la voiture et les récents essais m'ont permis de me bâtir une bonne confiance. La neige n'en devient pas ma surface de jeu préférée pour autant, mais je suis très motivé pour offrir à nouveau un bon résultat à Citroën, dans la continuité de ce que nous avons fait en Irlande."

"Après un début de saison sur asphalte, nous mettons le cap sur un terrain bien différent", ajoute Olivier Quesnel, directeur de Citroën Sport. "Certes, nous ne partons pas avec le rôle du favori, mais nous aurons quand même l'ambition de créer la surprise ! Les ingénieurs et les équipages ont beaucoup travaillé pour préparer ce rendez-vous spécifique. Avec douze manches au programme, nous ne pouvons pas nous permettre de négliger la moindre opportunité d'augmenter notre avance aux deux Championnats."

0
0