Citroën Racing

Loeb tient la barre

Loeb tient la barre
Par Eurosport

Le 03/05/2010 à 15:12Mis à jour

En position idéale avant le Rallye de Nouvelle-Zélande, Sébastien Loeb (Citroën WRT) aborde l'épreuve avec une seule et même ambition : s'imposer. Le sextuple champion du monde se méfie toutefois de ses adversaires.

C'est aux antipodes de son alsace natale que Sébastien Loeb (Citroën WRT) disputera la cinquième manche du Championnat du Monde des Rallyes, cette semaine. Le Rallye de Nouvelle-Zélande vient en effet ponctuer la saison de WRC, comme c'est le cas régulièrement depuis maintenant 1977. Auteurs d'un début de saison quasi parfait avec trois victoires et une deuxième place en quatre rallyes, Sébastien Loeb et Daniel Elena se présentent à Auckland avec 93 points sur 100 possible. Une entame royale alors que l'on entame à présent le deuxième tiers du championnat. "Tout s’enchaîne bien pour nous en ce début de saison, reconnaît le pilote Citroën. Le fait que nos rivaux se partagent les places d’honneur nous a permis de ménager un petit écart au classement général."

Vainqueur de l'épreuve Néo-zélandaise l'an passé, le leader du championnat est bien évidemment le favori de l'épreuve. Fidèle à lui-même, il ne veut pas s'enflammer et garde les pieds sur terre. "Même si nous avons gagné ce rallye de Nouvelle-Zélande à deux reprises, je reste sur mes gardes car nos adversaires sont toujours très forts sur ce terrain, poursuit-il. Quoi qu’il en soit, je suis enthousiaste à l’idée de disputer cette épreuve. Les spéciales sont magnifiques et peu cassantes, c’est un des rallyes où le plaisir de pilotage est le plus intense."

Pour la cinquième manche de la saison 2010, les concurrents retrouveront la ville d'Auckland où prendra place le parc d'assistance de cette édition. Sur un tracé rapide et sélectif offrant une belle variété de routes, les pilotes devraient se régaler tout au long des 1496 km d'épreuve dont 396 km de spéciale. Les organisateurs ont également prévus trois assistances éloignées à Whangarei (vendredi), Hampton Downs (samedi) et Raglan (dimanche). Après trois jours de reconnaissances de mardi à jeudi, les premiers concurrents s'élanceront vendredi dès 7h15 (21h15 heure française, jeudi soir) pour trois jours de compétition.

Citroën Racing

0
0